1 min de lecture Sexualité

Les conseils de Michel Cymes contre la baisse de libido pendant l'hiver

Avec l'arrivée de l'hiver, il se peut que votre activité sexuelle ralentisse un peu. Michel Cymes vous aide à vous poser les bonnes questions.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Les conseils de Michel Cymes contre la baisse de libido pendant l'hiver Crédit Image : iStock / Getty Images Plus | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par William Vuillez

Beaucoup de couples constatent ce qu’on pourrait appeler un ralentissement de leur activité sexuelle à l’automne et pendant l’hiver. Parfois c’est passager, parfois ça ne l’est pas, mais ça nourrit souvent une inquiétude. Pourtant, le fait que la libido marque le pas au sein du couple ne doit pas systématiquement inquiéter. Avant de se précipiter chez le sexologue, il convient de se poser certaines questions et de le faire individuellement. En gros, il y a 3 cas de figure : 

- Premier cas : je n’ai plus envie de sexe, mais en réalité, je n’ai plus envie de rien. Ni de bouger, ni de sortir, ni d’aller bosser… Dans ce cas, votre problème n’est pas sexuel. Votre problème, c’est la déprime. Vous devez vous occuper de vous et quand vous irez mieux, la libido suivra.

- Deuxième cas : le sexe fait toujours partie de vos envies mais c’est la manière qui vous déplaît. Le comportement de votre partenaire ne colle pas avec vos attentes. Dans ce cas, la chose à faire, c’est d’en parler avec lui ou avec elle. 

- Troisième cas, le plus problématique : oui, j’ai toujours envie, mais pas avec lui ou pas avec elle. 

Méfiez-vous de certaines solutions

À lire aussi
Sexualité : peut-on tout faire le premier soir ? société
Sexualité : peut-on tout faire le premier soir ?

Souvent, le seul fait de répondre à ces questions permet d’y voir plus clair. En revanche, si vous ne pouvez pas répondre à ces questions, là, vous pouvez consulter…

Enfin, certaines solutions n’en sont pas. D’abord, la pornographie. En général, elle crée plus de troubles qu’elle n’offre de solutions parce qu’elle génère une angoisse de la performance. Ensuite, la nudité. Inutile d’en abuser. Inutile de se montrer nu devant son ou sa partenaire quand il n’y a aucune raison de l’être. Trop de chair apparente peut tuer l’envie de chair…

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexualité
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants