1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Les bienfaits de l’automassage : comment se masser soi-même
2 min de lecture

Les bienfaits de l’automassage : comment se masser soi-même

Aujourd’hui, on va parler des bienfaits de l’automassage. On vous dit comment devenir son propre masseur… avec ou sans accessoires.

Une femme se fait masser le visage à Paris le 25 septembre 2018
Une femme se fait masser le visage à Paris le 25 septembre 2018
Crédit : Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Les bienfaits de l'automassage
04:17
Les bienfaits de l'automassage
04:17
Micro générique Switch 795x530
Aline Perraudin

Les automassages sont-ils aussi efficaces qu’un massage fait par un masseur ?
On ne peut pas vraiment comparer. Déjà, on ne se ressent pas la même chose quand on se masse ou lorsqu’on reçoit un massage. De toute évidence, un massage réalisé par un masseur qualifié est inégalable. Quand on se fait masser, on est passif, on peut donc plus facilement lâcher prise et se relaxer. Néanmoins, l’automassage a d’autres avantages. On n’a besoin de personne. Ça ne coûte rien ou presque. Et on peut le faire n’importe où et à n’importe quel moment de la journée. 

L’automassage permet de se relaxer, de dénouer des tensions, mais aussi d’augmenter sa mobilité, d’activer la circulation sanguine et lymphatique. On peut soulager des zones sensibles, notamment les points gâchettes causés par de mauvaises postures ou des mouvements répétitifs. Ces points douloureux à la palpation se nichent partout, au niveau du dos, de la nuque, des fesses, des mollets.

Comme me l’a souligné Gil Amsallem, kinésithérapeute et auteur de livres sur l’automassage (Je pratique le massage et l’automassage pour les nuls, Gil Amsallem, Steve Capellini, Michel Van Welden, ed. First), la pression est une manœuvre fondamentale car elle permet de bloquer le message de la douleur. C’est d’ailleurs, la raison pour laquelle on a le réflexe de se frotter là où on s’est cogné. 

Comment bien faire un automassage

L’automassage doit se faire lentement. Il peut se faire avec les doigts joints ou ouverts, ou avec toute la surface de la main. Pour être efficaces, les pressions exercées lors de l’automassage doivent être suffisamment prolongées. Il faut appuyer au moins 20 secondes sur chaque point sensible. 

À écouter aussi

Des pressions profondes peuvent s’effectuer en faisant des mouvements circulaires. On répète l’opération plusieurs fois jusqu’à ce que les tensions se dissipent.  D’autres manœuvres sont possibles, comme les frictions qui réchauffent en stimulant l’influx nerveux et la circulation.  

Par exemple, pour se déverrouiller au réveil, la kinésithérapeute Amandine Gomez, m’a suggéré un automassage du dos avec une balle de tennis ou de massage. Debout, on place la balle entre le mur et son dos. Et en fléchissant plus ou moins les genoux, on fait des massages circulaires en s’attardant sur les zones de tension, sans toucher directement la colonne vertébrale. Cet exercice peut également s’effectuer le soir pour chasser les tensions qui se sont accumulées au cours de la journée. On peut également faire rouler la balle sous ses pieds, si on a les jambes lourdes.

Des accessoires peuvent être utiles

Il existe plein d’accessoires d’automassage, des balles, des rouleaux. Ces accessoires permettent d’atteindre des zones difficilement accessibles avec la main et d’exercer des pressions plus fortes. Par exemple, pour bien décontracter le muscle pyramidal de la fesse, souvent douloureux quand on reste assis trop longtemps, et éviter ainsi l’apparition d’une sciatique, des pressions assez profondes sont nécessaires.  

Il est conseillé d’utiliser de petits accessoires pour les petits muscles et inversement.  Actuellement, un accessoire est à la mode. C’est le pistolet d’automassage. Il fonctionne par percussions et vibrations, et permet de pénétrer en profondeur dans les tissus. Il est donc particulièrement efficace pour dénouer les raideurs ou les points musculaires douloureux. 

On trouve maintenant de nombreux modèles dans le commerce. Il faut compter au minimum 70 euros pour un appareil correct. Il est préférable d’en choisir un qui a plusieurs niveaux de vitesse et plusieurs têtes de massage, afin de pouvoir varier les intensités et bien masser les différentes parties du corps.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/