2 min de lecture Sport

"J’ai la flemme" : nos enfants pratiquent de moins en moins d’activités physiques

REPORTAGE - À l'occasion de la journée du sport scolaire ce mercredi 23 septembre, le constat est édifiant : les enfants ne font plus assez d'activités physiques. Pour les spécialistes de la santé, c'est une bombe à retardement.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
"J'ai la flemme" : nos enfants pratiquent de moins en moins d'activités physiques Crédit Image : Sylwia Aptacy /Pixabay | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Langé
Isabelle Lange édité par Sarah Ugolini

Il faut bouger au quotidien pour une meilleure santé, tout le monde le sait. Le problème, c'est que c'est de moins en moins le cas, et particulièrement chez nos enfants. Le phénomène s'aggrave depuis quelques décennies avec la sédentarisation. 

À l'occasion de la journée du sport scolaire ce mercredi 23 septembre, le constat est édifiant : les enfants ne font plus assez d'activités physiques. Au-delà du sport, ils ne bougent pas assez. Ils passent en effet plus de temps devant un écran qu'à marcher ou faire du vélo. Pour les spécialistes de la santé, cela risque d'engendrer nombre de maladies chroniques à l'âge adulte, ce qui veut dire aussi coûter plus cher à la société. Le surpoids apparaît en effet de plus en plus tôt. 

"Un chiffre résume à lui seul la situation : 1 minute, c'est le temps qu'il faut en plus à un enfant pour courir un 800 mètres", assure ce mercredi 23 septembre Isabelle Langé, journaliste RTL au service des sports. Elle explique qu'"en 1971, il bouclait trois tours de stade en trois minutes, aujourd'hui il lui en faut quatre".  En  effet, "en 50 ans, les adolescents ont perdu 25% de leurs capacités physiques", déplore la journaliste.

Nos enfants risquent d'avoir une espérance de vie moins longue que la notre

Professeur François Carré, cardiologue et médecin du sport.
Partager la citation

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) s'alarme de la situation. Pour son président Denis Masseglia, "il faut bien que chacun ait conscience qu'on est devant une catastrophe sanitaire parce que si la sédentarité gagne, on va se préparer des lendemains difficiles qui vont coûter extrêmement cher". Ce constat doit, selon le président du CNOSF, "conduire tous les pouvoirs publics à tirer la sonnette d'alarme".  "Il faut que les jeunes fassent du sport, c'est un enjeu de santé publique", martèle-t-il.

À lire aussi
Une femme court au parc des Tuileries, à Paris (illustration) coronavirus
Couvre-feu : sera-t-il autorisé de faire son jogging ente 21h et 6h ?

L'Organisation mondiale de la santé recommande une heure d'activité physique par jour pour les enfants scolarisés. Mais le constat est terrible : moins de 10% des élèves sont dans la norme. La France est en bas du classement : 119e sur 146 pays étudiés. 

Pour les spécialistes de la santé, c'est une bombe à retardement. Le Professeur François Carré, cardiologue et médecin du sport, rappelle que "le capital santé se construit jusqu'à 18 ans". "Cela veut dire que nos enfants risquent d'avoir une espérance de vie moins longue que la notre", alerte le professeur à l'université de Rennes.

Les élèves ont du mal à faire une petite galipette

Pascale Canu, professeur d'EPS dans le Val-de-Marne.
Partager la citation

Depuis 31 ans qu'elle enseigne, Pascale Canu, professeur d'EPS dans le Val-de-Marne, voit la différence. "Les élèves ont du mal à faire une petite galipette, une petite roulade, à mettre la tête en bas", déplore-t-elle. "J'ai la flemme", c'est le mot d'ordre des jeunes pour la professeur de sport qui assure que pour eux le rapport au corps est difficile. À 18 ans, Clémentine n'a jamais vraiment fait de sport. "Pendant le confinement j'ai essayé un peu, mais après le confinement j'ai vite lâché", confie-t-elle. "En gros c'est la flemme", avoue Clémentine.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sport Enfants Adolescent
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants