1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. INVITÉ RTL - Cancer : ce que l'on sait du vaccin contre la récidive développé à Toulouse
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Cancer : ce que l'on sait du vaccin contre la récidive développé à Toulouse

Jean-Pierre Delord, professeur en oncologie médicale, détaille le fonctionnement du vaccin contre la récidive du cancer développé à Toulouse.

La lutte contre le cancer (illustration)
La lutte contre le cancer (illustration)
Crédit : iStock / Getty Images Plus
L'espoir pour les malades du cancer avec un vaccin contre les rechutes
07:59
L'espoir pour les malades du cancer avec un vaccin contre les rechutes
07:59
Yves Calvi_
Yves Calvi - édité par William Vuillez

C'est une première en Europe et un immense espoir pour de nombreux patients : un vaccin contre la récidive du cancer développé à Toulouse. Pour en parler, RTL recevait ce mardi Jean-Pierre Delord, professeur en oncologie médicale, directeur général de l’Institut Universitaire du Cancer Toulouse Oncopole (IUCT). "C'est un projet international", explique-t-il. 

"Il y a eu autrefois des tentatives de faire des vaccins mais qui n'ont pas été des succès majeurs. L'idée est que maintenant la science et la technologie nous permettent pour chaque patient, en obtenant le séquençage complet du génome de la tumeur, de le comparer à son génome normal et voir où les cellules cancéreuses présentent des anomalies génétiques", explique l'oncologue. 

"Au moment où le patient est diagnostiqué pour son cancer, bien entendu il va être traité, mais au moment de l'intervention on récupère la tumeur et en moins de trois mois un vaccin peut-être fabriqué", poursuit-il. "Dans ce programme, il y a les cancers ORL, qui touchent 15.000 personnes par an. Il y a un autre programme pour les patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire".

Concernant la technologie utilisée, "c'est la rencontre entre les sciences dures et les sciences expérimentales", dit-il. "C'est de la technologie d'ARN Messager oui, mais il y a aussi un vecteur viral qui permet de booster la réponse virale", ajoute Jean-Pierre Delord qui décrit "une situation extrêmement enthousiasmante". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/