1 min de lecture Coronavirus France

Île-de-France : plus de 40% des lits de réanimation occupés par des malades de la Covid-19

Ce mardi, 40,1% des lits de réanimation en Île-de-France étaient occupés par des malades de la Covid-19. Ce taux s'établissait à 37% la veille.

Un patient en service de réanimation, pendant la crise sanitaire (illustration)
Un patient en service de réanimation, pendant la crise sanitaire (illustration) Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

L'Agence régionale de santé (ARS) a annoncé que le taux d'occupation des lits en service de réanimation par des patients atteints de la Covid-19 dans les hôpitaux d’Île-de-France dépassait mardi les 40%. Ce taux s'établit précisément à 40,1%, après avoir atteint 37% lundi, ce qui représente 449 personnes admises en services de réanimation, sur 2.393 patients Covid-19 hospitalisés dans les 8 départements de la région Île-de-France.

Lundi, lors de l'annonce de nouvelles restrictions sanitaires à Paris, notamment la fermeture des bars, le directeur général de l'ARS Île-de-France, Aurélien Rousseau, avait annoncé que le taux d'occupation en réanimation devrait atteindre les 50% "dans les 15 prochains jours". Il a ajouté que certains établissements avaient commencé à "déprogrammer des activités chirurgicales".

L'enjeu de ces restrictions est donc d'éviter que les hôpitaux, et particulièrement les services de réanimation, soient débordés par un afflux massif de patients. Fin septembre, le chef des urgences de l'Hôpital européen Georges Pompidou, Philippe Juvin, appelait sur RTL les autorités à allouer plus de moyens à l'hôpital face à une deuxième vague qui pourrait être redoutable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Santé Hôpitaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants