1 min de lecture Coronavirus France

Covid-19 à Marseille : "30% des patients terminent en réanimation", indique une directrice d'hôpital

INVITÉE RTL - Sophie, directrice d'un hôpital privé de Marseille, détaille l'état de ses services face à une épidémie de coronavirus qui a explosé en quelques semaines.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Covid-19 à Marseille : "30% des patients terminent en réanimation", indique une directrice d'hôpital Crédit Image : Axel Heimken / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier et Ryad Ouslimani

La colère monte à Marseille après a décision du gouvernement de fermer les bars et restaurants face à la circulation active du coronavirus dans la ville. Une fronde des élus et des professionnels de la restauration, mais qu’en est-il des soignants en première ligne lors de cette crise sanitaire ?

Sophie, directrice d’un hôpital privé à Marseille témoigne sur RTL concernant notamment la tension hospitalière. "Il ne s’agit pas d’une saturation intégralement liée au Covid, mais d’une saturation liée au fait que le reste de l’activité continue de se dérouler", précise-t-elle. 

Elle pointe ainsi la grande solidarité entre public et privé, avec un travail en commun pour éviter une saturation des services. Malgré tout, certaines activités sont déprogrammées pour libérer de la capacité d’accueil. "C’est à peu près 20% à 30% de l’activité programmée qui est décalée, parfois redécalée par rapport à la première vague", explique Sophie.

Maintenir la solidarité

La directrice d’hôpital souligne la vitesse d’arrivée de la seconde vague de contaminations à la Covid-19, qui se fait "par palier". "Nous n’avions aucun patient le 15 août, nous en avions une dizaine en hospitalisation le 30 août, le double une semaine après, le triple une semaine après", illustre-t-elle. "Nous avons environ 30% des patients hospitalisés qui terminent en réanimation", ajoute Sophie. Des cas qui nécessitent plus de personnels soignants impliqués. 

À lire aussi
Brigitte Macron, masquée, pendant l'épidémie de coronavirus Coronavirus France
Coronavirus : cas contact, Brigitte Macron se met à l'isolement 7 jours

Si elle comprend les inquiétudes des patrons de bars et restaurants et leurs difficultés, elle rappelle que "si le système de santé est saturé (…) nous ne serons plus en capacité de soigner la population d’une manière générale". "On comprend la colère de tout le monde, mais la solidarité doit continuer", conclut-elle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Marseille Hôpitaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants