2 min de lecture Michel Cymes

Hypertension : Michel Cymes rappelle l'importance de l'activité physique

La moitié des 35-55 ans ne connaissent pas leurs chiffres de tension artérielle. Le sport est un élément essentiel pour muscler son cœur et éviter les symptômes.

Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Hypertension : Michel Cymes rappelle l'importance de l'activité physique Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Louis Chahuneau

Une grande majorité des malades du Covid-19 en réanimation sont touchés par l'obésité, le diabète ou l'hypertension. On ne peut pas continuer à lutter contre les épidémies et leurs conséquences et ne pas prévenir les maladies qui font le lit des complications. On estime aujourd'hui que 10 millions de Français sont en hyper-tension, c'est-à-dire quand la tension artérielle est au-dessus de 14,9.

Près de la moitié des 35-55 ans ne connaissent pas leurs chiffres de tension artérielle.
L’hypertension artérielle représente un coût de 2,6 milliards d’euros, derrière le cancer et devant le diabète. Les dépenses de prévention des facteurs de risques liés à l’hypertension artérielle coûtent sensiblement moins cher que celles du traitement des complications.

Un manque d'information incompréhensible, même si certaines hypertensions artérielles sont d’ordre génétique ou difficilement accessibles à la prévention, mais elles sont rares.

Dans l’écrasante majorité des cas, on pourrait la prévenir. L’alimentation, la sédentarité, l’inactivité sont les principaux facteurs qui vous emmènent vers l'hypertension. Il ne faut pas sortir d’une grande école pour comprendre comment le sport peut vous éviter d’être hypertendu et donc de finir en réanimation.

Le sport comme remède

À lire aussi
Michel Cymes
Coronavirus : Michel Cymes explique pourquoi il faut faire confiance au vaccin

Le cœur est un muscle, quand vous le faites travailler, il se renforce, comme les bras et les jambes. Or, un muscle plus fort est un muscle plus efficace et qui se fatigue moins vite. L’activité physique entraîne une augmentation de la force de contraction du cœur, qui va expulser plus de sang à chaque contraction. Comme il est plus fort, pas besoin de travailler vite, donc il ralentit ses battements, le rythme cardiaque, les pulsations sont moins rapides y compris pendant l’effort. Les artères se dilatent mieux pour laisser passer le sang et donc plus d’oxygène va être apporté au cerveau et à tout l’organisme.

Il s'agit donc de se réveiller, et d'arrêter de considérer que le sport est un luxe qui peut nous faire perdre quelques kilos. Non, c’est essentiel pour la santé ! Le sport doit faire partie du traitement de l'hypertension au même titre que les médicaments quand ils sont nécessaires. Heureusement, cela commence à entrer dans la tête des médecins et des patients mais c’est encore très insuffisant.


L'activité physique adaptée est un des grands progrès des dernières années, elle permet d’être pris en charge pour les affections de longue durée. Les Français qui ne sont pas hypertendus doivent aussi se bouger pour éviter de faire grossir le nombre de personnes touchées. Il y aura d'autres épidémies, alors autant y penser dès maintenant pour ne pas risquer de finir en réanimation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Cymes Sport Nutrition
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants