1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Gers : mesures de protection après une nouvelle suspicion de grippe aviaire
1 min de lecture

Gers : mesures de protection après une nouvelle suspicion de grippe aviaire

VU DANS LA PRESSE - La préfecture redoute une propagation de la grippe aviaire, apparu dans des élevages des Hautes-Pyrénées.

En cas de détection de grippe aviaire, les volailles doivent être abattues
En cas de détection de grippe aviaire, les volailles doivent être abattues
Crédit : Isaac Lawrence / AFP
Victor Goury-Laffont

Des cas de grippe aviaire ont été identifiés dans plusieurs élevages du Sud-Ouest de la France depuis le début du mois de décembre, après l'apparition de cette maladie dans des animaleries en novembre. 

La préfecture du Gers a décidé de prendre des mesures de protection après des cas suspectés apparus dans le département voisin, les Hautes-Pyrénées. Dans quatre communes à proximité du foyer supposé, une "Zone de Contrôle Temporaire (ZCT)" a été mise en place, entraînant l'obligation pour les "volailles et autres oiseaux captifs" d'être "maintenus dans leurs exploitations dans des lieux permettant leur confinement et leur isolement", ou encore l'interdiction de sortie de viandes ou d'œufs des élevages.

Selon France 3 Occitanie, les cas de grippes aviaires pourraient être le fruit de l'arrivée d'une de quarantaine canards prêts à gaver dans un élevage des Landes. Pour les éleveurs, la grippe aviaire peut avoir d'importantes conséquences économiques, avec un abattage contraint des animaux.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/