2 min de lecture Épidémie

Coronavirus et fêtes : quelles précautions prendre dans la préparation des repas ?

En plus de passer son repas en nombre limité, d'autres conseils sont émis par les autorités sanitaires, comme le port du masque en cuisine.

Un repas de Noël en famille (illustration)
Un repas de Noël en famille (illustration)
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Les rassemblements sont autorisés, le couvre-feu exceptionnellement levé, mais ce Noël 2020, qui arrive en pleine épidémie de Covid-19, ne s'annonce pas ordinaire pour autant. Le gouvernement a rapidement préconisé une limite de six adultes à table maximum pour ces repas de fête. Mais des précautions supplémentaires sont conseillées, notamment dans la préparation des repas.

Des recommandations qui valent particulièrement dans le cas de figure où des personnes à risque seraient présentes pendant ce repas de Noël. L'ARS d'Île-de-France préconise par exemple de porter "obligatoirement" un masque en cuisine lors de la préparation des repas. Pour plus de sécurité encore, la CDC, l'agence de santé publique américaine, conseille de ne laisser qu'une personne s'occuper de la préparation. 

De façon générale, l'objectif doit être de rentrer le moins possible en contact avec les mêmes aliments ou objets. Conséquence : les produits à picorer, servis en commun, sont nécessairement déconseillés. Il faudra donc mieux éviter des bols de chips ou de biscuits apéritifs.

Bien ranger les masques pendant le repas

Une fois le repas préparé, il est recommandé de préparer sa table, là encore, avec en tête l'objectif d'éviter les contacts. L'ARS suggère donc de désigner une personne pour servir l'ensemble de la table, ou encore de préparer des essuie-tout jetables. Il est aussi déconseillé de mettre à disposition des objets communs comme des salières, poivrières, ou encore des carafes. 

À lire aussi
Le grand Jury
Coronavirus : "Le bilan des fêtes de fin d'année n'est pas trop mauvais", dit Fontanet

Autre fait à ne pas négliger : le rangement des masques pendant la période du repas. L'ARS recommande ici de mettre des enveloppes à la disposition des convives pour éviter que les masques ne rentrent en contact avec quoi que ce soit. 

Alors qu'une troisième vague est redoutée après les fêtes, la propension des Français à suivre ces conseils sanitaires est incertaine. Fin novembre, un sondage montrait que deux français sur trois comptaient passer Noël avec moins d'invités que les années en précédente. En revanche, une autre enquête a montré que 68% de la population ne portera pas de masque au réveillon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Repas en famille Vacances
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants