1 min de lecture Santé

"Gaz hilarant" : quels risques présente le protoxyde d'azote ?

De plus en plus détourné pour son effet euphorisant, le protoxyde d'azote comporte de nombreux risques pour la santé.

>
Le "gaz hilarant" présente des risques pour la santé Crédit Image : M6 / Martin Gabriels et Victor Bastard | Crédit Média : Thomas Dullin | Durée : | Date :
Thomas Dullin édité par Camille Sarazin

Des policiers ont découvert 5.500 cartouches de protoxyde d'azote, aussi appelé "gaz hilarant", dans l'Aisne. Mais il n'y a eu aucune interpellation vendredi 26 juin, car il existe un vide juridique en France à ce sujet.

Très facilement accessible dans le commerce, le protoxyde d'azote est pourtant de plus en plus détourné pour ses effets euphorisants comparables à l'ivresse. Non sans risques pour la santé. 

Il y a d'abord des risques immédiats. Quelques minutes après la prise, même si elle est unique. Asphyxie par manque d'oxygène, risque de chute ou encore de brûlure par le froid du gaz expulsé des cartouches... 

Il y a aussi les effets secondaires : nausée, vomissements, vertiges, maux de tête, perte de mémoire... Sans compter les risques de détresse respiratoire pouvant entraîner la mort. Et puis à plus forte dose et avec des prises plus régulières, l'inhalation de protoxyde d'azote laisse des séquelles irréversibles : anémie, troubles psychiques et neurologiques graves, avec atteinte du système nerveux et de la moelle épinière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Gaz Risques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants