1 min de lecture Faits divers

Aisne : 5.500 cartouches de gaz hilarant saisies

La police a saisi vendredi 26 juin, dans un local d'un bailleur social à Soissons, 5.500 cartouches de protoxyde d'azote, gaz utilisé dans les siphons de cuisine et détourné pour ses effets euphorisants.

Le "gaz hilarant" présente des dangers pour la santé
Le "gaz hilarant" présente des dangers pour la santé Crédit : M6 / Martin Gabriels et Victor Bastard
IMG_5140
Sarah Rozenbaum et AFP

Les policiers ont découvert 5.500 cartouches de protoxyde d'azote, sans doute achetées chez un grossiste alimentaire, à Soissons, dans l'Aisne.

Très facilement accessible dans le commerce, le protoxyde d'azote, ou encore "gaz hilarant", se vend sous forme de cartouches destinées notamment aux siphons à chantilly.

"Il n'y a pas eu d'interpellation, n'y en aura pas, à cause du vide juridique, mais c'est la satisfaction d'avoir sorti ça du circuit. C'est déjà ça en moins", s'est félicitée une source policière, soulignant les "enjeux sanitaires et d'ordre public" que soulève la consommation de ce gaz.

Parmi les risques immédiats encourus, les autorités sanitaires citent les brûlures par le froid à l'expulsion du gaz, les pertes de connaissance, les asphyxies par manque d'oxygène... Une utilisation régulière ou à forte dose peut entraîner une "atteinte de la moelle épinière, une carence en vitamine B12, de l'anémie, des troubles psychiques".

À lire aussi
Un véhicule de police à Bayonne le 29 octobre 2019 faits divers
Yvelines : un mineur blessé en tentant de forcer un barrage policier

Faute d'interdiction nationale, certaines mairies ont pris des arrêtés municipaux. Soissons a ainsi pris un arrêté interdisant la vente aux mineurs, la détention par les mineurs et son usage récréatif sur la voie publique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Gaz Aisne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants