1 min de lecture Animaux

Des tiques géantes particulièrement agressives se propagent en Europe et notamment en France

Deux fois plus grosses que les autres, les tiques géantes sont capables de poursuivre leurs proies sur une centaine de mètres pendant dix minutes.

Une tique (illustration)
Une tique (illustration) Crédit : Pixabay
Petit Biscuit

Hyalomma marginatum, ça ne vous dit peut-être rien comme ça mais cette tique géante envahit actuellement l'Europe et la France. Deux fois plus grosse et bien plus agressive qu'une tique classique, elle est capable de poursuivre sa proie sur une centaine de mètres pendant près de 10 minutes.

Comme le rapporte Ouest-France, cette espèce de tique a la particularité de se cacher dans le sol et de suivre sa victime potentielle. Une fois accrochée, elle suce le sang de sa proie pendant une trentaine de jours. Bonne nouvelle, ces tiques préfèrent s'attaquer aux chevaux et aux bovins qu'aux humains, selon l'Anses.

Au cours du mois de juillet, plusieurs spécimens ont été repérés aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Autriche. Jusqu'alors, la tique peuplait uniquement des zones méditerranéennes, dont la France, selon une carte du Centre européen de prévention et de contrôle des maladiesL'acarien est présent en Corse depuis plusieurs décennies et a été observé plusieurs fois en France continentale depuis 2015, d'après l'Anses. 

En France, l'Institut national de recherche agronomique alerte sur les dangers potentiels de cette espèce de tique. Elle est "porteuse potentielle" de maladies comme la fièvre hémorragique de Crimée-Congo. Une pathologie qui a "un taux de létalité de 10 à 40%", ajoute l'Organisation mondiale de la Santé. L'OMS précise qu'un traitement a été administré avec "apparemment de bons résultats".

À lire aussi
Un chapiteau du cirque Zavatta le 26 mars 2016 (illustration) faits divers
Pas-de-Calais : un homme sérieusement blessé par un tigre après avoir tenté de le caresser

Pour vous prémunir de la tique géante, vous pouvez utiliser un répulsif, même s'il sont moins efficaces sur l'Hyalomma marginatum que les tiques plus communes. Soulagement, aucune de ces tiques géantes, qui ont été retrouvées en Europe depuis 2012 n'était porteuse de la fièvre hémorragique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux France Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants