3 min de lecture Animaux

Comment éviter les piqûres des tiques ?

Bientôt le printemps et le retour des tiques ! Il convient de savoir s'en protéger efficacement lors de sorties en plein air car ces petites bêtes sont parfois porteuses de la maladie de Lyme. Voici quelques conseils.

Tique rouge
Tique rouge Crédit : DR
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

À la fin du mois de mars, le printemps fera son grand retour et les tiques aussi ! Avec les beaux jours et les températures plus douces, elles vont sortir de leur léthargie hivernale afin de se nourrir. Certaines régions en font déjà les frais, c'est le cas de l'Alsace qui profite d'une météo extrêmement douce pour la saison.

Avant d'atteindre l'âge adulte, les tiques passent par plusieurs stades de développement : larves, puis nymphes et enfin adultes. À chacune de ces trois étapes, ces petits acariens risquent de transmettre plusieurs agents infectieux. Parmi eux se trouve la bactérie Borrelia burgdorferi sensu lato, responsable de la maladie de Lyme. De la simple lésion cutanée aux troubles neurologiques en passant par des atteintes articulaires, cette affection est en passe de devenir un véritable problème de santé publique. 

D'après le ministère de la Santé, environ 27.000 nouveaux cas sont détectés chaque année en France. Nos contacts avec les tiques sont de plus en plus fréquents, en raison de divers changements tels que la diversification des loisirs, les modifications des paysages, l'augmentation des températures ... De ce fait, les tiques prospèrent, évoluent, et il convient de s'en protéger au mieux. 

1 - Évitez les lieux infestés de tiques

En France, les tiques les plus répandues sont les tiques dures. Après avoir passé l'hiver cachées dans la terre ou les feuilles mortes des forêts, elles ressortent généralement au mois de mars pour se nourrir. Une tique peut piquer plus de 300 animaux différents.

À lire aussi
Un berger allemand (illustration) faits divers
Haute-Saône : un homme traîne son chien derrière une voiture pendant dix minutes

Le meilleur moyen de ne pas se faire piquer c'est de les éviter ! Il est recommandé de ne pas se rendre dans les endroits à risque comme les bois ou les champs, surtout sur les périodes de mars à juin et de septembre à novembre. Il faut néanmoins faire attention car les tiques sévissent aussi en ville dans les espaces végétalisés. 

2 - Portez des vêtements clairs et couvrants

S'il est évidemment impossible d'éviter tous les lieux où vivent les tiques, vous pouvez quand même prendre quelques mesures de précaution. Lorsque vous sortez dans les endroits à "risque", mettez des vêtements couvrants et de couleurs claires. Cela permet de bien repérer les petits acariens noirs sur vos affaires. 

Il est aussi conseillé d'enfiler vos bas de pantalons dans vos chaussettes. Ainsi, les tiques ne peuvent pas atteindre votre peau en remontant à l'intérieur des vêtements. Protégez la tête de vos enfants en leur faisant porter une casquette. 

3 - Aspergez-vous de répulsif

Les répulsifs surtout employés pour les moustiques existent aussi contre les tiques. Ils ne les tuent pas mais les tiennent éloignés. Ceux qui sont actuellement commercialisés sont à application externe, cutanée ou vestimentaire. 

Si vous souhaitez éviter d’appliquer des répulsifs directement sur la peau, il est possible d’imprégner vos vêtements avec des produits spécialement destinés à cet usage, telle que la perméthrine. 

4 - Entretenez la végétation chez vous

Si vous avez un jardin, pour éviter d'avoir des tiques chez vous, enlevez au maximum les feuilles mortes et pensez à tondre votre pelouse. Vous pouvez aussi placer des barrières autour de votre maison afin de garder à distance les animaux infectés. D'ailleurs, attachez-vous à surveillez vos animaux domestiques d'une potentielle piqûre. 

5 - Que faire en cas de piqûre ?

La majorité des piqûres se trouvent dans les zones chaudes et humides : plis des membres, nombril, organes génitaux, oreille et cuir chevelu. Elles sont souvent difficiles à détecter. Si vous vous êtes fait piquer, il faut dans un premier temps retirer la tique le plus rapidement possible. Pour cela, le crochet tire-tique est approprié mais à défaut vous pouvez utiliser une pince à épiler. 

Une fois la tique extraite, il faut désinfecter la morsure et surveiller la zone de piqûre pendant un mois.Si une lésion cutanée rouge s'élargit progressivement ou si un autre signe clinique se manifeste, vous devrez consulter un médecin

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Nature Printemps
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797092726
Comment éviter les piqûres des tiques ?
Comment éviter les piqûres des tiques ?
Bientôt le printemps et le retour des tiques ! Il convient de savoir s'en protéger efficacement lors de sorties en plein air car ces petites bêtes sont parfois porteuses de la maladie de Lyme. Voici quelques conseils.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/comment-eviter-les-piqures-des-tiques-7797092726
2019-03-02 09:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gfS-qsrRY6lvDGLb4v-9tg/330v220-2/online/image/2019/0301/7797092763_tique-rouge.jpg