1 min de lecture Santé

De grandes quantités de colorants synthétiques trouvées dans les macarons

Selon la Direction générale de la répression des fraudes, de grandes quantités de macarons français contiendraient trop de colorants, ou des colorants interdits.

Des macarons (illustration)
Des macarons (illustration) Crédit : ANDREAS SOLARO / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

On les aime rouges, jaunes, blancs et parfois violets... Les macarons, cette petite douceur typiquement française, a été la cible de la DGCCRF en 2018. Dans son rapport, publié en décembre dernier, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes dénonce notamment les quantités anormales de colorants alimentaires synthétiques.

En plus de donner une couleur attirante, les colorants permettent également de conférer au produit une texture particulière, de contribuer à sa conservation ou encore de renforcer son goût. Mais l'utilisation de ces substances synthétiques est encadrée par la réglementation sur les additifs.

L'enquête, menée en 2017, a permis l'analyse de près de 30 échantillons de macarons, par un laboratoire de Bordeaux. Parmi eux, "44% des macarons présentaient des conformités et 22% des prélèvements se sont révélés impropres à la consommation en raison de forts dépassements de la quantité autorisée de ce colorant", affirme la DGCCRF.

Des macarons retirés de la vente

Et le gagnant porte le doux nom de "macaron coquelicot" : ce macaron détenait la plus forte concentration en colorant E124. "La consommation d'un seul de ces macarons pour un adulte, et d'un demi-macaron pour un enfant, suffisait pour atteindre un dépassement de la dose journalière autorisée. Ils ont été déclarés impropres à la consommation", explique l'organisme de répression des fraudes.

À lire aussi
Changement d'heure : quels appareils doivent être réglés dimanche 31 mars ? changement d'heure
Changement d'heure : quels sont les appareils à mettre à jour manuellement ?

D'autant que la récente victoire de l'Équipe de France à la Coupe du monde de football a donné des idées aux pâtissiers. Ainsi, un macaron aux couleurs nationales à été, lui aussi, déclaré impropre à la consommation du fait de la haute concentration des colorants E133 et E124.

La DGCCRF annonce que ces opérations de contrôle se poursuivront en 2019.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Alimentation Sécurité alimentaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants