1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : les masques chirurgicaux peuvent-ils être réutilisés ?
1 min de lecture

Coronavirus : les masques chirurgicaux peuvent-ils être réutilisés ?

ÉCLAIRAGE - Ces masques chirurgicaux protègent dans plus de 95 % des gouttelettes et des projections. Mais peut-on les réutiliser ?

Les masques chirurgicaux peuvent-ils être lavés ? (illustration)
Les masques chirurgicaux peuvent-ils être lavés ? (illustration)
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Venantia Petillault

Deux types de masques sont généralement accessibles à la vente pour la population générale : les masques jetables, dits chirurgicaux et les masques en tissu réutilisables.


Le principal facteur de différenciation entre ces deux catégories est l'efficacité. Les masques chirurgicaux filtrent, selon l'Institut national de recherche et de sécurité95% des particules dans l'air, contre 70 à 90% pour les masques en tissus. On peut les utiliser au maximum quatre heures, mais pas obligatoirement quatre heures d’affilée. 

Pourtant, plusieurs acteurs de la santé appellent le grand public à favoriser les masques réutilisables pour des raisons écologiques essentiellement, dont le ministre Olivier Véran et l'Académie nationale de la médecine. 

Mais une question revient régulièrement dans la bouche de certains Français : les masques médicaux ou chirurgicaux jetables (de type FFP2), que l'on peut également trouver en officine, peuvent-ils être réutilisés s'ils ont été stérilisés ? 

L'OMS est formelle : l'usage est unique

À ce sujet, S’il est possible de laver et réutiliser les masques en tissu un certain nombre de fois, l'organisation mondiale de la Santé (OMS) est formelle concernant les masques chirurgicaux : non. "Les masques médicaux jetables sont destinés à un usage unique"écrit l'organisation sur son site internet

Après avoir utilisé un masque médical, il faut l’enlever à l'aide de techniques appropriées (c'est-à-dire, ne pas toucher la partie avant du masque, l'enlever en saisissant par l'arrière les lanières ou les brides élastiques qui passent autour des oreilles).

À lire aussi

Il faut ensuite "s'en débarrasser immédiatement dans un réceptacle à déchets infectieux muni d'un couvercle, puis pratiquer les gestes d'hygiène des mains".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/