1 min de lecture Coronavirus

Les masques en tissu n'ont pas besoin d'être lavés à 60°, estime l'Académie de médecine

Selon l'Académie de médecine, il n'est pas nécessaire de laver son masque en tissu à 60 degrés.

Un masque en tissu, lavable et réutilisable.
Un masque en tissu, lavable et réutilisable. Crédit : FRANCK FIFE / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Le lavage des masques en tissu réutilisables à 60 degrés n'est "pas justifié", estime l'Académie nationale de médecine. "Il devient nécessaire d'intégrer le port du masque dans les gestes quotidiens en le rendant compréhensible, acceptable et routinier", a-t-elle appelé dans un communiqué.

Ainsi, les masques grand public "peuvent être lavés à la main ou en machine, avec un détergent, comme le linge de corps, la température de 60°C n'étant pas plus justifiée pour le lavage des masques que pour le lavage des mains", explique l'académie. Ces masques sont "réutilisables après chaque cycle de lavage-séchage tant que leurs qualités (maillage du tissu et intégrité des brides) ne sont pas altérées", précise-t-elle.

La plupart des masques en tissu sont homologués pour 10, 20 ou 50 lavages maximum. En revanche, "ils doivent être changés lorsqu'ils deviennent humides et ne jamais être portés plus d'une journée", explique encore l'Académie nationale de médecine.

Comme le Haut conseil de la santé publique (HCSP), l'académie estime aussi que les masques grand public réutilisables doivent être privilégiés dans l'espace public, "pour d'évidentes raisons économiques et écologiques". Elle recommande de réserver les masques jetables, dits "chirurgicaux", pour les "activités de soins" et "les personnes malades ou en isolement".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Médecine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants