1 min de lecture Coronavirus France

Covid-19 : pourquoi l'autorisation des tests salivaires traîne

ÉCLAIRAGE - "Il faut d'abord vérifier la robustesse des procédures et des outils", s'est justifié Olivier Véran.

Le test salivaire EasyCov, projet 100% français, devrait être disponible très prochainement
Le test salivaire EasyCov, projet 100% français, devrait être disponible très prochainement Crédit : Sylvain THOMAS / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Ils sont la promesse d'en finir avec les grands écouvillons dans le nez. "Les tests salivaires, si vous passez un test, vous verrez la différence, puisqu'au lieu du grand coton-tige, l'opérateur vous prélèvera un peu de salive. La suite est la même que les tests classiques." Mais pour l'instant, a rappelé Olivier Véran, ces tests salivaires à la Covid-19 ne sont pas disponibles en France.

"Des études ont été lancées cet été à ma demande, et nous attendons désormais de manière imminente les recommandations de la Haute-Autorité de Santéa expliqué le ministre de la Santé lors de sa conférence de presse du jeudi 17 septembre, pour déterminer pour quel public et dans quelles conditions ces tests pourraient être réalisés." 

"En matière de tests, comme pour toute réponse à une crise comme celle-ci, il faut d'abord vérifier la robustesse des procédures et des outils", s'est justifié Olivier Véran. Ainsi, il s'est avéré que les tests antigéniques, plus rapides, sont toutefois moins fiables que les tests PCR. Ils pourraient donc être un complément à ces derniers, mais ne pourront pas les remplacer. Ils pourraient en être de même avec les tests salivaires. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants