2 min de lecture Recherche

Covid-19 : combien de temps le virus reste-t-il sur les surfaces ?

ÉCLAIRAGE - Selon une étude japonaise, le virus resterait neuf heures sur la peau, et plusieurs jours sur d'autres surfaces.

Un chercheur étudie le virus (illustration)
Un chercheur étudie le virus (illustration) Crédit : BEN STANSALL / AFP
Coline Daclin Journaliste

Après plusieurs mois d'épidémie, on commence peu à peu à mieux connaître le fonctionnement du coronavirus. Mais certaines questions demeurent, comme la durée de vie du virus sur les surfaces. C'est donc ce qu'on étudié des chercheurs japonais, qui assurent que la Covid-19 resterait environ neuf heures sur la peau humaine. Soit près de cinq fois plus longtemps que la grippe H1N1.

Les résultats des scientifiques ont été publiés dans la revue médicale Clinical Infectious Disease. Ils ont mis au point une expérience en laboratoire pour tester la stabilité du virus sur différentes surfaces. Selon eux, le virus de la Covid-19 resterait 9,04 heures sur la peau, contre seulement 1,82 heure pour le H1N1, rapporte le média scientifique Futura.

Les scientifiques ont aussi testé la résistance du virus sur d'autres surfaces, comme acier inoxydable, le verre borosilicaté (un type de verre notamment utilisé dans le matériel de laboratoires) et le polystyrène. Sur ces surfaces, il est en moyenne huit fois plus résistants que le virus grippal. Sur l'inox et le verre borosilicaté, il reste par exemple environ trois jours et demi. Sur le polystyrène, c'est environ deux jours et demi. 

Une solution : le gel hydroalcoolique

D'autres études ont déjà montré que la Covid-19 peut persister longtemps sur des surfaces inertes. Elle resterait ainsi 72 heures sur le plastique, moins de 24 heures sur le carton et moins de quatre heures sur le cuivre. Mais tout dépend de la température et des conditions d'humidité sont favorables.

À lire aussi
virus
Coronavirus : quel vaccin, pour qui, et à partir de quand ?

Plusieurs heures après le passage d'une personne infectée, il serait donc bien possible d'attraper la Covid-19 en touchant des objets sur lesquels des gouttelettes contaminées seraient tombées. En juillet, un professeur de biologie américain relativisait toutefois le risque en soutenant dans le journal scientifique The Lancet que les études sur la résistance du virus ne correspondent pas aux "situations réelles" et utilisent des échantillons très importants de virus.

Quoi qu'il en soit, les chercheurs japonais montrent aussi qu'une mesure très simple peut limiter la contamination : l'utilisation d'une solution hydroalcoolique. En testant la résistance de la Covid-19 après l'application d'une solution à 80% d'alcool, ils ont remarqué que la totalité du virus était inactivé en quinze secondes. Une nouvelle preuve que l'hygiène des mains, en plus du respect les gestes barrières, reste essentiel pour limiter la propagation de l'épidémie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Recherche Hygiène Virus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants