2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : un an après, que sait-on des origines de cette épidémie ?

Des documents jusqu'alors classifiés montrent qu'une "épidémie" de grippe était survenue dans la région d'Hubei en même temps que les premiers cas de coronavirus.

La Croix-Rouge prend la température d'un homme à Wuhan le 25 janvier 2020, en pleine épidémie de coronavirus.
La Croix-Rouge prend la température d'un homme à Wuhan le 25 janvier 2020, en pleine épidémie de coronavirus. Crédit : HECTOR RETAMAL / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Une chauve-souris, un pangolin, un laboratoire ... En cette année 2020, marquée par la pandémie de Covid-19, les théories, plus ou moins crédibles, quant à l'origine de cette maladie se sont multipliées.

La première apparition de ce nouveau coronavirus remonte au 17 novembre 2019. Quelques semaines plus tard, la Chine alerte l'OMS. Il n'existe à ce jour que peu de certitudes sur l'origine exacte de l'infection. Le 30 novembre 2020, le docteur Tedros, directeur général de l'OMS, affirmait encore que son organisation "fera tout" pour connaître l'origine de la Covid-19.

Un certain consensus existe cependant autour du lieu de départ de cette épidémie : Wuhan, ville chinoise de 11 millions d'habitants. Une version des faits que combat la Chine. Citant l'ancien épidémiologiste en chef du pays, le Quotidien du Peuple, quotidien du Parti communiste chinois, affirmait, mi-novembre, que "tous les indices existants suggèrent que le coronavirus n'a pas commencé à Wuhan".

La télévision d'État chinoise, de son côté, a repris un entretien du virologue réputé Alexander Kekulé, où il explique que l'épidémie en Europe serait liée à une mutation du virus en Italie du Nord, qui aurait rendu le virus plus infectieux.

Une "épidémie" de grippe en même temps que les premiers cas de Covid-19

À lire aussi
faits divers
Inde : incendie dans la plus grande usine de vaccins au monde

Mais de son côté, le média américain CNN a dévoilé, ce mardi 1er décembre, des documents mettant en lumière des informations retenues par les autorités chinoises et qui offrent de nouveaux éléments sur le commencement de la pandémie.

Ces documents classifiés contiennent des éléments de preuve que la Chine aurait présenté un nombre d'infections et de morts en deçà de la réalité au départ de la crise sanitaire. Ils montrent également qu'une vague importante de cas de grippe, décrite par les autorités chinoises comme une "épidémie", était apparue début décembre.

Celle-ci aurait aussi été particulièrement forte dans la région d'Hubei, où se trouve Wuhan, mais davantage dans les villes de Yichang, 1,3 million d'habitants, et Xianning, 2,5 millions d'habitants.

Les documents montrent que plusieurs personnes présentant des symptômes avaient eu des résultats inconnus lors d'examen vérifiant s'ils souffraient d'une grippe. Comme l'explique CNN, ceci ne permet cependant pas d'établir avec certitude qu'il s'agissait de cas de Covid-19 non-détecté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Chine Coronavirus Chine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants