2 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : seuil d'alerte dépassé à Paris, quelles conséquences ?

ÉCLAIRAGE - Le seuil d'alerte a été dépassé pour un indicateur à Paris : le taux d'incidence du virus. La Direction générale de la Santé pourrait décider de passer le département en rouge.

Un médecin tient un test de positivité à la Covid-19 (illustration)
Un médecin tient un test de positivité à la Covid-19 (illustration) Crédit : KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Coline Daclin Journaliste

Un seuil d'alerte est dépassé à Paris dans l'épidémie de coronavirus. Il s'agit de celui du taux d'incidence. Il est passé à 50,6, alors que le seuil d'alerte établi par Santé publique France est à 50. En pratique, cela signifie que plus de 50 personnes étaient positives à la Covid-19 pour 100.000 testées. 

C'est le deuxième taux d'incidence le plus haut sur la semaine du 1er au 8 août après la Guyane, où il s'élève à 128.

Trois autres indicateurs existent pour évaluer le niveau de contamination du coronavirus : le taux de reproduction effectif (R effectif), le taux d'occupation des lits en réanimation, et le taux de positivité des tests. Lorsqu'un seuil d'alerte est dépassé pour l'un d'entre eux, "une analyse de risque approfondie est lancée afin d’identifier les causes du signal et déclencher une alerte si cela s’avère nécessaire", explique le ministère de la Santé sur son site.

De nouvelles mesures à Paris ?

Concrètement, c'est aujourd'hui à la Direction Générale de la Santé (DGS) de décider si Paris doit devenir une zone rouge ou prendre des mesures particulières en raison de l'augmentation de cet indicateur. Paris est en effet déjà passée en zone orange. 

À lire aussi
Le personnel soignant, pendant la crise du coronavirus (illustration) Coronavirus France
Les infos de 8h - Coronavirus : des hôpitaux tirent la sonnette d'alarme

"Le port du masque vient de devenir obligatoire dans certaines rues de Paris. Il faut avoir un peu de recul pour savoir s'il y a un effet à cette mesure", tempère l'Agence régionale de santé (ARS) Île-de-France auprès de RTL.fr. 

Elle n'exclut toutefois pas de nouvelles mesures si Paris passe en zone rouge. Les décisions se prendront en concertation avec l'ARS et les élus notamment. Le gouvernement pourrait aussi faire des annonces à l'issue du Conseil de défense prévu ce mardi 11 août au matin, nous indique l'ARS. Une des questions qui se posent est de savoir si un reconfinement régional serait possible. Pour l'heure, Emmanuel Macron s'est contenté de rappeler sur Twitter que "l’épidémie ne prend pas de vacances" et qu'il faut rester prudent. 

Un problème régional

Pour l'ARS, il est important de préciser que l'augmentation du taux d'incidence n'est pas complètement lié à la hausse du nombre de personnes qui se font dépister. "C'est vrai qu'on fait plus de tests, mais quand on regarde les courbes de nombre de tests et de positivité, on voit que la courbe de positivité est plus importante", précise-t-elle.

"Le taux d'incidence est partout à la hausse en Île-de-France", précise l'Agence régionale de santé. Sur la même semaine, il est passé à plus de 30 dans le Val-de-Marne, dans les Hauts-de-Seine et en Seine-Saint-Denis. "Les gens circulent beaucoup dans la région, donc le problème n'est pas uniquement parisien", poursuit-elle.

Même s'il faut faire très attention à un rebond de l'épidémie, un seuil d'alerte dépassé ne veut pas forcément dire que le virus repart comme en mars. Selon le ministère de la Santé, "les seuils retenus sont particulièrement sensibles"

"C'est seulement un des indicateurs qui dépasse le seuil. Avant de parler d'un rebond de l'épidémie, il faut voir si tous les indicateurs sont aussi à la hausse", précise Santé publique France auprès de RTL.fr. Mieux vaut donc attendre d'autres données et les décisions des autorités avant de paniquer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants