1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : "On a devant nous une épidémie", prévient Emmanuel Macron

"On a devant nous une crise, une épidémie qui arrive. On va devoir l'affronter au mieux", a déclaré Emmanuel Macron le 27 février, lors de sa visite à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris.

Coronavirus : Macron déplore que trop de Français ne respectent pas les consignes.
Coronavirus : Macron déplore que trop de Français ne respectent pas les consignes. Crédit : Martin Bureau / AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

"On va devoir l'affronter au mieux, avec la vie qui continue", s'est exprimé Macron en faisant référence au virus COVID-19, alors qu'il était en visite à l'hôpital de la Salpêtrière le 27 février, là ou est décédé le premier patient atteint du coronavirus en France, le 26 février.

"On sait que nous ne sommes qu'au début. On va tâcher avec l'ensemble des soignants de prendre les bonnes décisions", a affirmé le chef de l'État, qui était accompagné par le ministre de la Santé, Olivier Véran, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, et le directeur général de l'AP-HP, Martin Hirsch.

Le patient décédé à l'hôpital de Pitié-Salpêtrière, "est un homme de 60 ans, français, qui a été testé en urgence le 26 février à l'hôpital dans un état gravissime et qui est malheureusement décédé dans la nuit", avait annoncé le numéro deux du ministère de la Santé, Jérôme Salomon, lors d'une conférence de presse. L'enseignant décédé n'avait pas séjourné dans une "zone d'exposition à risque", a déclaré de son côté le directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) des Hauts-de-France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Virus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants