1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : le test de dépistage "c'est comme un test de grossesse", dit un urgentiste

INVITÉ RTL - Docteur Ali Afdjei, médecin urgentiste au Centre hospitalier de Parly-2, explique le fonctionnement d'un test sérologique inventé par une PME bretonne.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Coronavirus : le test de dépistage "c'est comme un test de grossesse", dit un urgentiste Crédit Image : BORIS HORVAT / AFP | Crédit Média : Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière et Paul Turban

Une PME bretonne, NG Biotech, lance son test sérologique à partir d'une goutte de sang. Invité de RTL, le docteur Ali Afdjei, médecin urgentiste au centre hospitalier de Parly-2 (Yvelines) qui a collaboré avec l'entreprise, explique son fonctionnement : "C'est comme les tests de grossesse ou pour les gens diabétiques qui se piquent tous les jours."

"Il mesure les anticorps, notre réponse à l'agression, explique le docteur Ali Afdjei. Les anticorps vont nous permettre de savoir la base de la pyramide, c'est-à-dire, en épidémiologie, tous les porteurs sains qui sont infectés et ne le savent pas. Cette base est peut-être énorme. Cela permettra de calculer la mortalité."

"Rien n'est valable à 100%, reconnaît l'urgentiste. Les tests sérologiques voient si vous avez des anticorps. Il faut avoir attrapé le virus. Mais si vous l'attrapez, soit vous êtes malades et c'est facile de faire un scanner, etc. Si vous n'êtes pas malade, comment on peut le savoir ? Ce n'est pas toujours simple." 

"NG Biotech est en train d'essayer de trouver de l'argent, du personnel, etc en Bretagne, confie le médecin. Ils sont en train de développer, vite fait, pour que en avril-mai, ils puissent produire de nombreux kits pour la France, mais j'espère aussi pour l'Europe et le monde."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants