1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : l'Académie de médecine recommande le port généralisé du masque

Allant à l'encontre des décisions du gouvernement, l'Académie nationale de médecine recommande le port d'un masque par le grand public afin de stopper la propagation du coronavirus.

>
Coronavirus : l'Académie de médecine recommande le port généralisé d'un masque Crédit Image : Cindy Ord / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : Odile Pouget | Durée : | Date :
Odile Pouget édité par Sarah Rozenbaum

Le gouvernement français reste sur sa doctrine, les masques doivent être réservés aux soignants. Ce n’est pas la peine d’en porter un si vous n’êtes pas malade mais la très sérieuse Académie de médecine affirme le contraire. C’est toujours mieux que rien d’en porter, quitte à les fabriquer soi-même, explique-t-elle. C’est le professeur Yves Dubois, membre de l’Académie et coordinateur de la cellule de veille Covid-19 qui fournit la recette :

"Vous avez par exemple l’université de Grenoble qui recommande une méthode, un masque à trois couches donc vous avez une couche de molleton qui se trouve entre deux couches de coton. C’est très facile à faire, ça se lave."

Un masque alternatif, un masque altruiste non pas pour se protéger soi-même mais pour ne pas contaminer les autres à chaque fois que l’on sort. Car si l’on est en phase d’incubation ou porteur sain, c’est-à-dire infecté mais sans symptômes, selon l’Académie, on excrète du virus sans s’en rendre compte et on entretient sa transmission.

Le port de masque très utile pour stopper la propagation

Pour l’Académie de médecine, c’est là que le port de ce masque associé aux gestes barrières peut se révéler très utile : "Vous voyez l’exemple des pays d’extrême-orient qui sont exposés depuis avant nous à l’épidémie, à Singapour, à Taïwan, à Hong-Kong, en Corée du Sud, ils ont des résultats qui sont très très efficaces et dans ces populations, tout le monde porte un masque". Et l'Académie de médecine recommande au gouvernement de rendre ce port obligatoire pour que cela soit vraiment efficace, y compris lors de la levée du confinement.
Dans son communiqué, l'Académie écrit ainsi que le port du masque devrait rester obligatoire  "jusqu'au contrôle de la circulation du virus attesté par l’absence de nouveau cas déclaré pendant une période de 14 jours".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Académie Médecine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants