2 min de lecture Épidémie

Coronavirus : hôpital militaire, usines, TGV… Ces moyens exceptionnels pour lutter contre le virus

Aux quatre coins du pays, alors que l'épidémie du coronavirus se propage, des mesures inédites sont mises en place pour lutter contre la propagation du virus et aider les soignants.

Un TGV médicalisé évacué 20 patients d'Alsace, contaminés par le coronavirus.
Un TGV médicalisé évacué 20 patients d'Alsace, contaminés par le coronavirus. Crédit : SNCF J.Groissard
Venantia
Venantia Petillault

Emmanuel Macron l'a annoncé lors de sa deuxième allocution, le France est en guerre. Alors que le pays entame sa deuxième semaine de confinement, le bilan des victimes du coronavirus ne cesse de s'alourdir. Pour faire face à l'épidémie, de nouvelles mesures sont mises en place, appelant à un effort de solidarité de la part de tous.


L'hôpital militaire de Mulhouse a accueilli ce mardi 24 mars son premier patient atteint du Covid-19, rapporte 20 minutes. Ils sont d'ordinaire construits sur des terrains de guerre, mais pour la première fois en France, un hôpital militaire destiné à accueillir des civils a donc été bâti sur le parking de l'hôpital Emilie-Muller. Son objectif est de soulager ce dernier, débordé par la multiplication de patients atteints du Covid-19 et le manque de lits de réanimation. 

Participer à "l'effort de guerre"

Pour pallier cet engorgement, un TGV médicalisé a également été mis en place dans le Grand Est, premier foyer de contamination en France, selon le Parisien. Ce train médicalisé a été affrété ce jeudi 26 mars pour permettre d'évacuer vingt patients de la région, afin de les transporter vers les Pays de la Loire.

36 malades ont été transportés du Grand-Est vers la Nouvelle-Aquitaine par TGV sanitaire, le 29 mars.
36 malades ont été transportés du Grand-Est vers la Nouvelle-Aquitaine par TGV sanitaire, le 29 mars. Crédit : SNCF J.Groissard

Chacun peut participer à l'"effort de guerre" et apporter sa pierre à l'édifice. C'est ce que plusieurs usines ont décidé de faire. Face à la pénurie de gel hydroalcoolique et de masques, les producteurs officiels ne suffisent plus. Alors, certains industriels bouleversent leur outil de production pour confectionner des produits devenus vitaux, comme des masques et du gel hydroalcoolique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Hôpitaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants