1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : faudra-t-il de nouveaux vaccins contre les variants ?
1 min de lecture

Coronavirus : faudra-t-il de nouveaux vaccins contre les variants ?

Les laboratoires Pfizer et BioNTech ont d'ores et déjà commencé à travailler sur un vaccin "de secours" en cas de difficulté.

 Un homme reçoit une dose du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19, le 29 juin 2021, dans un centre de vaccination extérieur mis en place par la Croix-Rouge Française, sur la place de la République à Paris. (Illustration)
Un homme reçoit une dose du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19, le 29 juin 2021, dans un centre de vaccination extérieur mis en place par la Croix-Rouge Française, sur la place de la République à Paris. (Illustration)
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Victor Goury-Laffont

Pour lutter contre les variants, le gouvernement mise sur la vaccination. Une injection contre la Covid-19 est "100% efficace contre le confinement", lançait Olivier Véran le jeudi 8 juillet. Ce lundi, le président de la République, Emmanuel Macron, pourrait annoncer l'obligation pour les soignants de se faire vacciner et élargir l'utilisation du passe sanitaire.

Cela suffira-t-il, alors que plusieurs pays connaissent une hausse des contaminations liées à la diffusion du variant Delta ? Une étude du gouvernement israélien, pays avec la plus grande part de personnes entièrement vaccinées au monde, estime que le vaccin de Pfizer et BioNTech protège, après deux doses, à 64% des contaminations par le variant Delta et à 93% des formes graves et des hospitalisations.

Si des variants continuent à apparaître régulièrement, dans les colonnes des Échos, Uğur Şahin, cofondateur de BioNTech, a insisté sur la capacité du vaccin de son laboratoire d'être adapté rapidement grâce à la technologie ARN-Messager. "Nous pouvons disposer d'un nouveau vaccin dans les cent jours, lance-t-il, Cependant, avant qu'un nouveau vaccin contre un nouveau variant soit largement disponible, il doit être approuvé".

Un vaccin "de secours" développé

Pfizer et BioNTech s'apprêtent justement à demander une autorisation aux autorités européennes et américaines : celle pour l'administration d'une 3e dose de leur vaccin existant contre la Covid-19.

À lire aussi

Comme l'indique le New York Times, les laboratoires travaillent également sur un vaccin "de secours" si des difficultés venaient à émerger face à un variant. Un premier lot a déjà été produit, précise le quotidien.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/