1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : l'UE a assez de vaccins pour protéger 70% de sa population adulte
2 min de lecture

Coronavirus : l'UE a assez de vaccins pour protéger 70% de sa population adulte

Selon Ursula von der Leyer, présidente de la Commission européenne, l'objectif fixé concernant le nombre de doses de vaccins a été atteint.

Photo de flacons du vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 prise au centre de santé d’Elafonissos, sur l’île d’Elafonissos, le 23 avril 2021, dans le sud de la Grèce. (Illustration)
Photo de flacons du vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 prise au centre de santé d’Elafonissos, sur l’île d’Elafonissos, le 23 avril 2021, dans le sud de la Grèce. (Illustration)
Crédit : ARIS MESSINIS / AFP
Maeliss Innocenti & AFP

Bonne nouvelle sur le front de la vaccination anti-Covid. L'Union européenne dispose de suffisamment de doses pour protéger 70% de sa population adulte. C'est en tout cas ce qu'a assuré ce samedi 10 juillet la présidente de la Commission Ursula von der Leyen. Tout est entre les mains des gouvernements des 27 états-membres désormais : à eux de poursuivre leur campagne de vaccination, à eux de convaincre les récalcitrants, à eux d'atteindre nationalement l'immunité collective.

Le programme d'achat commun de vaccins de l'UE, géré par la Commission européenne, a fourni 330 millions de doses du vaccin BioNTech-Pfizer, 100 millions de l'AstraZeneca, 50 millions du Moderna et 20 millions du Johnson & Johnson. Tous, à l'exception du Johnson & Johnson, requièrent l'injection de deux doses pour atteindre une efficacité maximale. L'UE compte quelque 366 millions d'adultes.

"Ce weekend, nous avons livré suffisamment de vaccins aux États membres pour vacciner complètement au moins 70% de la population adulte ce mois-ci. D'ici demain, quelque 500 millions de doses auront été distribuées dans toutes les régions d'Europe", a déclaré Ursula von der Leyen.

"La Covid-19 n'est pas encore vaincue. Mais nous sommes prêts à continuer à fournir des vaccins - également contre de nouveaux variants. Maintenant, les États membres doivent faire tout leur possible pour que la vaccination progresse. Ce n'est qu'alors que nous serons tous en sécurité."

Moins de 50% de majeurs vaccinés en Europe

Quand les premiers vaccins ont été approuvés, l'an dernier, la Commission européenne - qui jouait auparavant un faible rôle dans les politiques de santé - est intervenue pour coordonner un programme d'achat commun de vaccins pour les membres. L'UE a été critiquée au début pour sa lenteur à réagir et négocier des contrats avec les laboratoires.

À l'époque où la production de vaccins était encore réduite, certaines entreprises, notamment AstraZeneca, n'ont pas assuré les livraisons sur lesquelles tablait l'UE. Mais quand la production de vaccins est montée en puissance, les doses commandées ont commencé à affluer.

"L'UE est à la hauteur", a estimé Ursula von der Leyen, se réjouissant que l'objectif que la Commission s'était elle-même fixée pour juillet soit atteint. Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, seuls 44,1% des majeurs de plus de 18 ans sont totalement vaccinés dans l'UE et l'Espace économique européen.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.