1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus et confinement : comment savoir si j'ai besoin d'une aide psychologique ?
1 min de lecture

Coronavirus et confinement : comment savoir si j'ai besoin d'une aide psychologique ?

ÉCLAIRAGE - Avec la pandémie, beaucoup de Français souffrent de troubles psychologiques qui nécessitent un accompagnement. Voici quelques indicateurs pour savoir si vous avez besoin d'aide.

Un psychologue en séance (illustration).
Un psychologue en séance (illustration).
Crédit : Unsplash/@markiesparkie
Cassandre Jeannin

Un an après le premier confinement, la santé mentale des Français est mise à rude épreuve. Nombreux sont ceux qui font face à l'isolement, aux insomnies, aux angoisses, à l'anxiété... Différents troubles qui nécessitent souvent un soutien psychologique. Mais alors comment savoir si j'ai besoin d'aide ? 

D'après le psychologue Jérémie Gallen, "il faut commencer à se poser des questions à partir du moment où l'on n'arrive plus à accomplir les mêmes tâches que d'habitude, si nos émotions commencent à trop prendre le pas. Tout ce qui va nous empêcher de vivre comme on a l'habitude, tout ce qui va nous empêcher d'atteindre nos objectifs que nous nous sommes fixés en général." 

Ensuite, deuxième question à se poser d'après le professionnel : "Est-ce que je suis en train de me renfermer sur moi-même ?" Pour y répondre, "il est important de discuter avec ses proches" car "ils savent si l'on a changé quelque chose dans notre fonctionnement."

Que faire pour obtenir de l'aide ?

Afin d’évaluer votre état, vous pouvez, dans un premier temps, répondre au questionnaire de CovidEcoute. Ensuite, des plateformes ou cellules d'écoute vous seront proposées.

À lire aussi

Depuis le 1er février 2021, les étudiants confrontés à une situation de mal-être peuvent bénéficier d'un accompagnement psychologique via la plateforme santepsy.etudiants.fr. Ils peuvent choisir leur psychologue sur la liste de professionnels partenaires accessible sur l'interface et prendre directement rendez-vous, précise le ministère de la Santé. Les séances, qui peuvent aller jusqu’à 3 rencontres de 45 minutes, sont entièrement gratuites. En cas de besoin, le médecin pourra les renouveler.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/