2 min de lecture Santé

Coronavirus : comment bien entretenir ses masques en tissu

Le masque en tissu est une option efficace pour se protéger et protéger autrui lors de cette crise sanitaire, à condition de veiller à son entretien correct.

Un masque en tissu, lavable et réutilisable.
Un masque en tissu, lavable et réutilisable. Crédit : FRANCK FIFE / AFP
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

L'obligation de porter un masque dans les lieux publics clos fait du masque un accessoire incontournable, et l'option du masque en tissu est aussi efficace qu'économiquement intéressante. Réutilisables plusieurs fois après un lavage en machine, il faut néanmoins savoir entretenir correctement les masques en tissu pour garder leur efficacité, rappelle Michel Cymès. 

Première chose : comme le masque chirurgical, le masque en tissu doit être changé au bout de 4 heures. D’où la nécessité d’en avoir au moins deux. "Au moins", parce qu’après, il y a l’étape "lavage" et c’est tout un cérémonial si l’on veut bien se donner la peine de suivre les recommandations de l’AFNOR, l’Association Française de Normalisation. 

Veuillez à laver votre masque à 60 degrés en machine, avec un cycle d'au moins 30 minutes. Ensuite, il faut faire sécher le masque dans les deux heures qui suivent le nettoyage.

La bonne nouvelle, c’est que vous avez le choix : séchage à l'air libre ou séchage au sèche-linge. Vous pouvez utiliser un sèche-cheveux pour accélérer le séchage du masque, mais L’AFNOR le déconseille car vous ne maîtrisez pas toujours la température de l’air envoyé par l’appareil.

Votre lessive habituelle fera l’affaire

À lire aussi
Une personne fait ses courses dans un supermarché (Illustration) coronavirus
Coronavirus : la maladie se transmet-elle par les aliments ?

Il est également préférable de repasser le masque en tissu, et pas que pour des raisons esthétiques. Mais il faut le faire à la vapeur et à une température raisonnable. Parce que si votre masque est déformé (notamment parce qu’il n’a pas supporté le repassage) et a fortiori s’il y a un trou dedans, vous le mettez à la poubelle

Précisons (parce que ça aussi on l'a vu passer sur le net), qu’on ne repasse pas un masque qui n’aurait pas été préalablement lavé dans le respect des règles énoncées. Ce n’est pas parce que votre fer à repasser envoie de la chaleur que vous règlerez le problème.

Pour en revenir au lavage du masque, votre lessive habituelle fera l’affaire, nul besoin d'utiliser une lessive particulière. Ensuite, l'AFNOR estime qu'il n'est pas nécessaire de désinfecter le tambour de la machine à laver avant de laver son masque. En revanche, si, lors d’un lavage, vous avez "buggé" et malencontreusement opté pour une température inférieure à 60 degrés, faites un lavage à vide avant de procéder à une nouvelle lessive de vos masques. Voilà, avec tout ça, vous allez devenir d’inégalables fées du logis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Consommation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants