1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : combien de temps peut durer le confinement ?

ÉCLAIRAGE - Tout dépend de la baisse du taux de reproduction du virus, qui doit passer en dessous de 1. Avec un confinement moins strict que le premier, on ne sait pas quand cela pourrait survenir.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Coronavirus : le point sur la situation épidémique en France Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : Jelien Sellier & Sophie Aurenche | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Aurenche édité par Coline Daclin

Cela fait désormais une semaine que la France est de nouveau confinée. La deuxième vague de l'épidémie de coronavirus fait rage : plus de 4.000 patients ont été admis en réanimation, et on compte environ 400 morts de la Covid-19 par jour, soit un toutes les quatre minutes. 

Pour l'heure, on attend toujours le pic de l'épidémie : les personnes actuellement hospitalisées ont été contaminées avant le confinement. À ce jour, personne ne peut dire combien de temps va donc durer cet isolement.

Il existe différents scénarios en fonction du taux de reproduction du virus  Le fameux R. Il se situe aujourd’hui autour de 1,3 - 1,4. L’objectif est désormais de le faire baisser en-dessous de 1. En mars, la courbe avait arrêté de monter au bout de trois semaines. Il y a eu un très long plateau et une baisse. On était sorti du confinement, le 11 mai, avec un taux de reproduction à 0,7. 

Le problème, c'est que cette fois-ci, le confinement n'est pas aussi strict. Il est donc possible qu'il soit aussi moins efficace, et donc qu'il doive être plus long.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants