1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Coronavirus : ce que l'on sait du variant Delta, présent dans les Landes
2 min de lecture

Coronavirus : ce que l'on sait du variant Delta, présent dans les Landes

À l'heure où les pays européens continuent de lever les restrictions sanitaires, le variant Delta, désormais dominant au Royaume-Uni, inquiète.

Un chercheur danois analyse des variants du coronavirus (illustration)
Un chercheur danois analyse des variants du coronavirus (illustration)
Crédit : HENNING BAGGER / RITZAU SCANPIX / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste

Alors que les pays d'Europe se déconfinent peu à peu, le variant Delta commence à en inquiéter plus d'un. Ce variant, détecté pour la première fois en Inde, est désormais le variant dominant au Royaume-Uni. Selon une étude publiée ce vendredi 11 juin par les autorités sanitaires britanniques, il serait 60 % plus contagieux que son prédécesseur.

En France, 31 cas du variant Delta ont été détectés dans les Landes (Nouvelle-Aquitaine). Des cas auxquels il fallait ajouter "une vingtaine d’autres", a également estimé l’ARS il y a quelques jours. Toujours selon l'organisme, ces cas avérés ou supposés sont "regroupés au sein d'une quinzaine de foyers de contamination", familiaux entre autres.

Si en France, la situation reste sous contrôle, du côté de l'Angleterre, qui s'apprête à lever les dernières restrictions sanitaires, le variant Delta représente 90% des nouvelles contaminations. Les chiffres qui étaient en baisse au printemps repartent à la hausse, avec une augmentation de 60% de nouveaux cas sur sept jours.

Public Health England, à l'origine de l'étude, note toutefois du positif : il est "encourageant" d'observer que la progression du variant ne s'accompagne pas d'une augmentation des hospitalisations dans les mêmes proportions. "Les données indiquent que le programme de vaccination continue à atténuer l'impact de ce variant" chez les populations où le nombre de personnes ayant reçu deux doses de vaccin est élevé, souligne l'organisme public.

Une levée des restrictions sûrement reportée

En Angleterre, l'Office national des statistiques (ONS) estime à 96.800 le nombre de personnes atteintes par le coronavirus la semaine qui s'est achevée le 5 juin, soit une personne sur 560. La levée des dernières restrictions sanitaires dans le pays devait avoir lieu dans trois jours. Selon le quotidien The Times, le gouvernement de Boris Johnson envisage à présent de reporter cette date de quatre semaines. L'annonce de la décision est attendue lundi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/