2 min de lecture Haut-Rhin

Coronavirus : ce que l’on sait du rassemblement évangélique à Mulhouse

Le Haut-Rhin fait partie des principaux foyers de contamination au Covid-19 en France. Parmi les malades, on compte de nombreux fidèles ayant participé à un vaste rassemblement évangélique à Mulhouse fin février.

L'Église Porte ouverte chrétienne est une église chrétienne évangélique de courant charismatique évangélique, située à Mulhouse, en France.
L'Église Porte ouverte chrétienne est une église chrétienne évangélique de courant charismatique évangélique, située à Mulhouse, en France. Crédit : Capture d'écran Google Street View.
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Alors que deux personnes supplémentaires sont mortes en France après avoir été infectées par le nouveau coronavirus ce vendredi 6 mars, ce qui porte à neuf le nombre de décès, et 154 nouveaux cas par rapport à jeudi soir, la France compte plusieurs foyers de contamination principaux. Parmi ces "clusters", on compte un vaste rassemblement religieux évangélique ayant eu lieu à Mulhouse à la fin du mois de février. 


Des fidèles ayant participé à ce rassemblement dans l'église "Porte ouverte chrétienne", une des plus grandes églises protestantes de France située dans le quartier de Bourtzwiller, du 17 au 24 février, sont à l'origine d'une série de contaminations au coronavirus à travers le pays. Le problème réside dans l'absence d’inscription préalable à cette semaine de Carême qui a rassemblé au total environ 2.000 personnes. Cela complique en effet le repérage des personnes infectées.

"Des gens viennent de toute la francophonie, de Guyane, des Antilles, des pays limitrophes", a expliqué à l'AFP Nathalie Schnoebelen, chargée de communication de l'église mulhousienne. Environ 300 enfants ont aussi participé à cette semaine de célébrations, selon elle. 

Un contexte propice à la contamination

Lors de ce rassemblement, "il y a beaucoup de partage, c'est un contexte propice à la contamination", estime auprès de franceinfo le médecin Jonathan Peterschmitt, fils du pasteur de cette église, lui-même contaminé, comme plusieurs membres de sa famille. "Quand on prie ensemble, on peut se tenir par la main", ajoute Nathalie Schnoebelen,qui précise qu'à ce moment-là, les précautions liées au coronavirus n'étaient pas encore de mise.

Pour rappel, alors que 74 cas de coronavirus sont désormais confirmés dans le Haut-Rhin, c'est lors d'une conférence de presse que le numéro deux du ministère de la Santé Jérôme Salomon avait révélé l'existence de cette contamination dans un rassemblement religieux. "Nous avons 5 cas au sein d'une même famille, il s'agit d'une contamination au cours d'un rassemblement religieux de plusieurs milliers de personnes du 17 au 24 février sur le site de l'église La Porte ouverte chrétienne, dans le quartier de Bourtzwiller, à Mulhouse", avait-il alors indiqué.

L'église restera fermée au moins jusqu'au 17 mars

À lire aussi
Une urne électorale (illustration) Haut-Rhin
Résultats municipales à Mulhouse : Michèle Lutz (DVD) élue

L'église a elle-même demandé sur son site internet aux fidèles "qui y ont participé au rassemblement et qui présentent les symptômes du coronavirus – à savoir de la fièvre, des difficultés respiratoires, des maux de tête, courbatures, un état grippal ou encore la toux – de bien vouloir se manifester en téléphonant au 15, en précisant avoir participé au rassemblement de la Porte Ouverte Chrétienne".  

Elle a d'ailleurs annulé un culte qui était prévu ce mardi 3 mars, car "plusieurs cas avérés de personnes ayant contracté le coronavirus ont participé à la semaine de jeûne, du 17 au 21 février passé". L'église restera donc fermée au moins jusqu'au 17 mars, selon France 3.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Haut-Rhin Mulhouse Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants