3 min de lecture Été

Vacances d'été : 5 conseils pour faire disparaître rapidement un coup de soleil

ÉCLAIRAGE - Qui dit vacances d'été dit détente, repos et dépaysement. Mais un faux-ami peut venir s'inviter dans notre séjour : le soleil, et avec lui le douloureux coup de soleil. Trop souvent sous-estimé celui-ci peut s'avérer très dangereux pour la peau.

Un coup de soleil (illustration)
Un coup de soleil (illustration) Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Marie Gingault et Esther Serrajordia

On en rêve toute l'année, les vacances d'été sont là. Et après une période difficile liée à l'épidémie de Covid-19 elles se savourent d'autant plus. Attention néanmoins à rester vigilant : la saison estivale est aussi le meilleur moment pour attraper un coup de soleil. 


Celui-ci est provoqué par une surexposition de la peau aux UVB et UVA et correspond concrètement à une brûlure au 1er degré. La peau est rouge, sensible et douloureuse. Le soleil jusqu'alors notre meilleur ami devient redouté des peaux qu'il a abîmées. "C'est rien, après il va se transformer en bronzage", trop souvent sous-évalué, le coup de soleil est très dangereux pour l'épiderme. Il s'agit en réalité d'une agression pour notre peau.  

Une étude publié dans la revue Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention en 2014 révèle que cinq coups de soleil reçus avant l'âge de 20 ans augmenteraient le risque de développer un cancer de la peau à l'âge adulte de 80%. S'il est difficile de faire partir un coup de soleil, quelques astuces permettent d'atténuer ce désagrément : 

1. Bien s'hydrater

L'hydratation est primordiale lorsque que notre peau a été victime d'un coup de soleil. Boire de l'eau est le premier à réflexe à adopter. Au-delà de la douleur, les coups de soleil dessèchent la peau et déshydratent tout notre corps. Il faut donc boire plus d'eau que d'habitude et privilégier les aliments qui en sont gorgés : pastèque, melon, tomate... Cela diminue également le risque d'insolation.

2. Refroidir sa peau

À lire aussi
Des guêpes (illustration). Été
Prolifération des guêpes cet été : les conseils pour s'en débarrasser

Le coup de soleil se caractérise par une sensation de brûlure et la douleur que celle-ci engendre. Afin d'atténuer ce désagréable effet, il est conseillé de refroidir au maximum la peau abimée. Pour se faire, il est conseillé de passer la partie rouge de la peau sous de l'eau très fraîche, et ce, durant plusieurs minutes. Cela contribuera à estomper l'inflammation. 

3. Hydrater sa peau

Tout comme il est essentiel d'hydrater notre corps en buvant de l'eau, il en est de même pour notre peau. Celle-ci étant assoiffée, il est important de l'hydrater afin d'éviter un dessèchement intérieur comme extérieur. L'idéal est de mettre de la crème apaisante et hydratante spécialisée dans les brûlures du premier degré. Si vous n'en avez pas, n'importe quelle crème hydratante lambda fera l'affaire. 

4. Yaourt, aloe vera... Les remèdes naturels

Comme pour tous les maux, il y a toujours une bonne vieille recette de grand-mère pour soulager notre peau meurtrie. Certains remèdes naturels peuvent considérablement calmer les coups de soleil. C'est notamment le cas du yaourt nature qui, appliqué sur les parties brûlées, va permettre à la peau de l'absorber et de s'hydrater considérablement. L'aspect frais du yaourt vous soulagera également.

Un autre grand allié des coups de soleil : le gel d'aloe-vera. Très riche pour l'organisme comme pour la peau, celui-ci a également la capacité d'hydrater et de calmer la brûlure presque instantanément. Il permet aussi une cicatrisation plus rapide. 

5. Glaçon, gommages, maquillage... Attention aux faux-amis

Quelques erreurs sont fréquentes après un coup de soleil, et ne font qu'empirer la brûlure. Le glaçon et son apparente fraicheur, peuvent s'avérer être contre-productif. En effet, en appliquant un glaçon directement sur la peau, le froid peut provoquer une deuxième brûlure, qui, combinée avec celle de la chaleur, peut-être extrêmement douloureuse. Cela aura tout l'inverse de l'effet escompté et ne fera que raviver la douleur. 

Il en est de même pour les gommages qui agressent directement la peau, elle-même brûlée. Ceux-ci ne permettront que de l'arracher afin de ne pas avoir le "pelage" du coup de soleil, si peu esthétique. Le maquillage et le parfum sont également à bannir. Ils attaquent la peau et sont souvent composés d'agents chimiques ou d'alcool. Enfin, sont également à proscrire les vêtements serrés, ceux-ci ne laissant pas respirer les brûlures. 

Quand consulter ?

Prudence, cependant, certains coups de soleil vont de pair avec des insolations, dont certaines peuvent être particulièrement dangereuses pour les enfants et les personnes âgées. En cas d'étourdissement, d'apparition de cloques, de nausées ou de fatigue extrême, il est nécessaire d'aller consulter un médecin.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Été Vacances Vacances d'été
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants