1 min de lecture Cancer

Cancer de la prostate : un traitement plus efficace et avec moins d’effets secondaires

Des chercheurs australiens ont modifié la formule chimique d'un médicament qui pourrait rendre le traitement contre le cancer de la prostate plus facile à gérer.

Une modification chimique faciliterait la prise d'un traitement contre le cancer de la prostate
Une modification chimique faciliterait la prise d'un traitement contre le cancer de la prostate
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

C'est une simple modification chimique qui pourrait considérablement améliorer l'efficacité mais aussi le confort d'un traitement contre le cancer de la prostate. Le Zytiga est un médicament utilisé contre le cancer métastasé de la prostate, mais sa prise requiert des conditions contraignantes. Ainsi, il faut être à jeun deux heures avant la prise du comprimé, mais aussi rester encore une fois sans rien manger dans l'heure qui suit. 

 Sciences et avenir précise que la dose ingérée ne doit pas être perturbée par le processus de digestion. D'autant que peu soluble dans l'eau, une fois dans l'intestin, il n'y a que 10% de la dose qui est absorbée. Cette hormonothérapie a donc une faiblesse pharmacologique qu'une équipe australienne pourrait avoir en partie gommée. 

Selon une étude publiée dans l'International Journal of Pharmaceutics, un changement dans la formule chimique testée sur les souris donnerait des résultats prometteurs. Ainsi, le Pr Clive Prestidge et ses chercheurs ont réussi à transformer le médicament actuel en "une solution huileuse encapsulée dans des microparticules de silice poreuse". 

Les tests sur les souris ont alors montré une efficacité augmentée de 40%, de quoi baisser le dosage quotidien de 1.000 mg à 700 mg en application chez l'humain. Ce qui peut paraître comme étant une simple astuce de chimiste pourrait simplifier un traitement appliqué sur le cancer le plus diagnostiqué chez les hommes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cancer Médicaments Découverte scientifique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants