1 min de lecture Autisme

Antibiotiques pour "guérir" l'autisme : “mon fils a servi de cobaye”, dénonce une mère

L'agence du médicament a saisi le procureur de la République pour dénoncer ce traitement, dont l'efficacité n'a jamais été prouvée et qui a pu avoir des effets secondaires indésirables.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Antibiotiques pour "guérir" l'autisme : “mon fils a servi de cobaye”, alerte une mère Crédit Image : Raul ARBOLEDA / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Odile Pouget édité par Victor Goury-Laffont

En 2012, Estelle voit à la télévision un médecin qui affirme pouvoir "guérir" l'autisme avec des antibiotiques. La méthode est notamment soutenue par Luc Montagnier, prix Nobel de médecine en 2008, et convainc la mère d'un enfant autiste de 7 ans.

"Le quotidien était particulièrement difficile", explique-t-elle, "il y avait beaucoup de crises, de comportements violents. C'était une époque où j'étais au fond du trou et je cherchais une solution pour qu'il aille mieux". 

Son fils, Alan, suit ce traitement pendant deux semaines. "Son état s'est complètement dégradé", affirme Estelle. "Eux, ce qu'ils veulent, c'est expérimenter ce traitement sur le long-terme, donc leur discours c'est : 'Tenez bon, c'est normal, on observe ça chez tous les enfants'". 

Convaincue, Estelle continue l'expérience. Et puis, "c'est devenu l'enfer. Ses troubles du comportement se sont décuplés. Il a mis des mois à s'en remettre. Quand j'ai compris que mon fils avait servi de cobaye, j'ai ressenti de la colère, énormément de colère". 

À lire aussi
Des médicaments (illustration) justice
Antibiotiques pour "guérir" l'autisme : une enquête ouverte à Paris

Depuis 2012, environ 5.000 enfants ont reçu ce traitement. L'agence du médicament a saisi le procureur de la République pour dénoncer la pratique, qui n'a jamais amélioré les troubles autistiques, et a même pu entraîner des effets indésirables comme des troubles cutanés. 

Lire la suite
Autisme Médicaments Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants