2 min de lecture Confinement

Internet, pharmacies, grandes surfaces… : où acheter son masque ?

Les Français cherchent à se procurer des masques en vue de déconfinement, qui commencera le 11 mai. Mais où pourra-t-on s'en procurer ? On fait le point.

Les masques "grand public" sont en vente libre dans les grandes surfaces depuis lundi 4 mai.
Les masques "grand public" sont en vente libre dans les grandes surfaces depuis lundi 4 mai. Crédit : Stéphane DE SAKUTIN / AFP
AFP et Youen Tanguy

Qu'ils soient chirurgicaux ou en tissu, jetable ou lavable, les Français cherchent à se procurer des masques à l'approche du déconfinement, dont le début est prévu le 11 mai prochain. 

Car, on le sait, pour enrayer l'épidémie, il faudra respecter les gestes barrières, la distanciation sociale, mais aussi porter des masques. Ils devraient d'ailleurs être obligatoires dans les transports en commun et recommandés partout ailleurs, notamment pour aller faire ses courses. Le port du masque sera également obligatoire pour certains élèves, notamment au collège. 

Mais alors que la France a fait face à une pénurie au début de la crise sanitaire, certains Français se demandent s'il sera possible d'en trouver. Pharmacies, grandes surfaces, Internet... On fait le point sur les endroits où il est déjà possible de trouver des masques.

Pharmacies et bureaux de tabac

Elles ont été les premières à pouvoir vendre des masques. Depuis le 27 avril dernier, il est possible de se procurer des masques dits "alternatifs" (non-sanitaires, dont les masques en tissus) dans les pharmacies. Ils en avaient obtenu le droit par arrêté deux jours plus tôt. Mais de nombreux pharmaciens n'étaient pas au courant et peu de personnes ont pu s'en procurer à ce moment-là. 

À lire aussi
Beaucoup de marchés de producteurs ont été annulés pendant le confinement (illustration). solidarité
Confinement : dans l'Aude, la Maison Paysanne épaule les producteurs

Parallèlement aux masques "grand public", les pharmaciens d'officine peuvent aussi vendre des masques chirurgicaux, jusque-là réservés au personnel soignant. Il est également possible de se procurer des masques dans des bureaux de tabac, soit 24.000 buralistes en tout.

Grandes surfaces

Plusieurs grandes enseignes peuvent vendre des masques depuis le 4 mai dernier ( Auchan, Aldi, Carrefour, Colruyt, Cora, Groupe Casino, Intermarché, Leclerc, Lidl, Netto, Supermarché Match, Système U) pour lutter contre la propagation du Coronavirus. Et toutes les grandes enseignes le feront dès le 11 mai.

Ils coûtent "entre 2 et 3 euros pour les masques lavables réutilisables, soit entre 10 et 30 centimes l'usage". Les masques papiers à usage unique doivent être vendus par les grandes enseignes à prix coûtant.

Internet

ll est également possible de commander des masques sur internet, sur des sites tels qu'Amazon par exemple. Attention toutefois à bien vérifier qu'ils sont aux normes et que les prix n'excèdent pas ceux des grandes surfaces ou des pharmacies.

Mairies et collectivités

Vous pouvez également vous rapprocher des couturières et couturiers de votre quartier. Autre solution, les mairies et collectivités en ont commandé par centaine de milliers. Les distributions ont commencé ou vont commencer. 

À Nancy, 500.000 masques doivent être distribués aux habitants. En Mayenne, 6.000 volontaires vont commencer à les distribuer à partir du 8 mai. À Troyes les plus de 70 ans ont déjà été livrés à domicile. Il est également possible de réaliser ses propres masques. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Grande distribution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants