2 min de lecture Adolescence

Ados : parents, comment faire face à la crise ?

Michel Cymes conseille aux parents d'adolescents de veiller d'abord à leur sommeil. Les jeunes qui dorment moins de 6 heures par nuit ont plus de risques de présenter des comportements auto-destructeurs.

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
Les conseils de Michel Cymes pour faire face à la crise d'ado de vos enfants Crédit Image : iStock | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Camille Schmitt

Conduite à risque, goût de la transgression, difficultés à communiquer avec les parents, perte de confiance dans l’avenir… Autant de signes qui montrent que votre adolescent est en pleine crise. C’est ce qu’on appelle plus communément l’âge bête, ou la crise d’ado. 

Souvent, elle passe. Mais il existe peut-être un moyen d’en diminuer la profondeur et l’impact. Il faudrait améliorer le sommeil de nos ados. Des chercheurs américains ont fait une étude sur les conséquences de la dette de sommeil accumulée par les ados, via un questionnaire auquel 68.000 jeunes ont répondu. 

Résultat : les ados qui dorment moins de 6 heures par nuit présentent un risque 3 fois plus élevé de présenter des comportements auto-destructeurs et d’avoir des idées suicidaires, que ceux qui font des nuits de 8 heures. Même si cette étude porte sur des jeunes Américains, le mode de vie des Français n’est pas si différent. 

À lire aussi
Caroline Dublanche présente "Parlons-Nous" sur RTL de 22h30 à 1h30 psychologie
Parlons-Nous du 13 décembre 2018

L'un des taux de suicide des ados les plus élevés

D’autant plus qu’il s’agit d’une question pressante. Le suicide est la deuxième cause de mortalité des 15-24 ans en France, après les accidents de la route. Ceux-ci témoignent d’ailleurs souvent d’un comportement à risque. Le taux de suicide des ados en France est l’un des plus élevés en Europe, après les pays de l’Est, la Finlande et la Belgique. 

Les écrans, qui restent dans la chambre et sont branchés dans la soirée voire une partie de la nuit, ne facilitent en rien l’endormissement et la qualité du sommeil. Les chercheurs américains pensent que le sommeil, quand il est insuffisant ou peu réparateur, engendre une réduction de l’activité du cortex préfrontal

Cette partie du cerveau est impliquée dans le raisonnement, la prise de décision et tout un tas de fonctions cognitives qui, quand elles sont parfaitement au point, font de vous une personne équilibrée et mature. Soit l’exact inverse de l’ado en perdition. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Adolescence Adolescent Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795720807
Ados : parents, comment faire face à la crise ?
Ados : parents, comment faire face à la crise ?
Michel Cymes conseille aux parents d'adolescents de veiller d'abord à leur sommeil. Les jeunes qui dorment moins de 6 heures par nuit ont plus de risques de présenter des comportements auto-destructeurs.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/ados-parents-comment-faire-face-a-la-crise-7795720807
2018-11-27 10:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ifBB011LnXleYSEfrWnBbg/330v220-2/online/image/2017/1018/7790570848_le-sommeil-est-important-chez-les-adolescents-surtout-a-l-approche-du-bac.jpg