2 min de lecture Santé

3 conseils de Michel Cymes pour une consultation chez le médecin réussie

Une consultation médicale, ça se prépare, et ça nécessite d'être actif. Comme elles sont en général assez courtes, autant ne rien oublier ni avant, ni après. Michel Cymes vous dit comment faire.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
3 conseils de Michel Cymes pour une consultation chez le médecin réussie Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes édité par Paul Turban

Il y a une bonne attitude à adopter quand on va chez son médecin. Oui, parce qu’une consultation dure en général un peu moins de 20 minutes. En tout cas, c'est souvent le cas chez les médecins libéraux. On a donc peu de temps et toutes les chances d’oublier de mentionner tel ou tel aspect de son état de santé ou de son mode de vie. Dès lors, il s’avère assez facile de rater sa consultation.


D’où l’intérêt de la préparer un minimum pour en tirer le meilleur parti possible. Il y a 3 moments clés : avant la consultation, pendant la consultation et, on va dire, à la fin de la consultation. Avant, il n’y a qu’une chose à faire (en plus de ne pas oublier sa carte Vitale). Vous devez faire la liste de toutes les questions qui vous turlupinent de manière à les poser de façon claire dès le début de la consultation.

Je ne compte plus les connaissances qui m’appellent en sortant de chez leur généraliste pour un complément d’info qu’ils ont oublié de demander lors de la consultation. Sans compter que les questions que vous posez peuvent alerter le médecin sur votre état de santé. Donc, je résume : on n’y va pas les mains vides : papier, crayon, questions. Aucune question n’est tabou.

Pendant la consultation, dites tout...

Pendant la consultation, tout dépend des profils. Pour celles et ceux qui ne supportent pas d’être malade, qui considèrent que c’est une manifestation de faiblesse, il ne faut pas avoir peur de dire ce que l’on ressent : vos douleurs, vos doutes, votre anxiété, vos craintes.
Tout mérite d’être dit.  Il n’y a pas de culpabilité à avoir ou de choses à cacher. Plus vous serez transparent, mieux le médecin pourra vous soigner. Il est là pour vous écouter et vous aider, pas pour vous juger. 

À lire aussi
Sexualité : le désir des femmes se délite-il plus vite ? Santé
Michel Cymes : il ne faut pas confondre asexualité et abstinence


Par ailleurs, si votre médecin vous prescrit des médicaments que vous avez déjà pris par le passé, qui n’ont pas été suffisamment efficaces à votre goût, ou qui ont eu des effets secondaires, dites-le lui. Au préalable, il n’est pas inutile de noter le nom de ces médicaments avant votre visite si vous avez déjà consulté pour le même problème;

... et prenez des notes

Et puis il y a une chose que vous pouvez faire pendant la consultation, une chose à laquelle peu de patients pensent : prendre des notes. Une étude dit que les patients ne retiennent en moyenne que 30% des informations données par le médecin lors d’une consultation.

Reste la dernière étape. Avant de partir, vous devez prendre le temps de reformuler, avec vos propres mots, ce que vous avez retenu de votre consultation. Ça évitera les malentendus. N’hésitez pas à dire au médecin : "Si j’ai bien compris, je prends tel médicament pour soulager telle douleur et tel autre pour telle autre raison." Après seulement, vous pourrez partir. Sans oublier, bien sûr, de récupérer votre Carte Vitale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Médecins Michel Cymes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants