2 min de lecture Paris Saint-Germain

PSG : Draxler, Kimpembe et Paredes dans le viseur de Tuchel

ÉCLAIRAGE - L’entraîneur allemand n'a pas masqué sa colère après la défaite de Paris à Montpellier (3-2), mardi 30 avril. Il réclame des joueurs "qui sont habitués à surmonter des obstacles".

Thomas Tuchel à Montpellier le 30 avril 2019
Thomas Tuchel à Montpellier le 30 avril 2019 Crédit : Pascal GUYOT / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Philippe Sanfourche

Trois défaites lors des 46 premiers matches de la saison. Et soudain, quatre de plus lors des cinq dernières rencontres. La machine PSG a déraillé au mois d'avril, après avoir aligné quatre succès de rang dans la foulée de l'élimination en 8es de finale de Ligue des champions face à Manchester United.

Nul face à Strasbourg (2-2) lors de la première balle de match pour l'officialisation du titre de champion de France, gifle à Lille (5-1), déroute à Nantes (3-2), "Rennesmontada" en finale de Coupe de France, écroulement à Montpellier (3-2). Bien que le titre ait été acquis avant le seul succès de sombre période face à Monaco (3-1), Paris se retrouve dans une spirale infernale.

Certains observateurs ont la désagréable impression que certains joueurs sont déjà partis en vacances. L’entraîneur Thomas Tuchel, lui, n'a pas masqué sa colère après la défaite à Montpellier : "ce n'est pas possible de faire des erreurs aussi faciles, trois erreurs individuelles (...) Si nous sommes professionnels, ce n'est pas fini quand on veut que ce soit fini".

Il y a des joueurs fiables qui travaillent dur

Thomas Tuchel
Partager la citation

De plus en plus fragilisé, l’entraîneur allemand veut anticiper la saison prochaine et s'appuyer sur ses cadres pour préparer le grand ménage dans le vestiaire cet été. "Il y a des joueurs fiables qui travaillent dur, qui ont la mentalité. Mon rôle maintenant c'est d'observer et prendre les bonnes décisions pour l'année prochaine".

À lire aussi
Kylian Mbappé et Marquinhos au Parc des Princes le 22 février 2019 coronavirus
Coronavirus : Mbappé, Verratti et Marquinhos effectuent les gestes à adopter

Dans le viseur, l'Allemand Julian Draxler, le Français Presnel Kimpembe et l'Argentin Leandro Paredes, arrivé en janvier. Tous montrent de grosses lacunes en cette fin de saison, notamment sur le plan mental, trop friable. Le coach attend de nouveaux joueur avec un autre état d'esprit. "Oui, oui, oui, on a besoin de joueurs qui sont habitués à surmonter des obstacles".

Dans ce contexte, les quatre derniers matchs de la saison, sans aucun enjeu sur le plan comptable, vont s'avérer déterminant pour dessiner les contours du PSG à la rentrée prochaine. Paris est unique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Ligue 1 Conforama Thomas Tuchel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants