2 min de lecture Michel Platini

Michel Platini : FFF, Fifa,... Quel avenir après quatre ans de purgatoire ?

ÉCLAIRAGE - Le Français de 64 ans pourra reprendre mardi 8 octobre des activités liées au football après la fin de sa suspension par la Fifa.

Michel Platini le 18 juin 2019 à Paris
Michel Platini le 18 juin 2019 à Paris Crédit : Zakaria ABDELKAFI / AFP
Philippe Sanfourche
Philippe Sanfourche et Nicolas Georgereau

On ne le change pas, Michel Platini. Blagueur, bonhomme, ses quatre ans de purgatoire il en plaisantait ces dernières semaines à la télévision suisse : "C'est pas mal les vacances, forcées mais c'est pas mal du tout, je vous le dis". Pour autant, pas besoin de gratter beaucoup. La rancœur est tenace chez un homme qui a beaucoup souffert : "Ça fait mal quoi, ça fait mal pour tout ce que je peux penser, tout ce que j'ai fait, ça fait mal".

Quatre ans de placard footballistique, une démission forcée à l'Uefa, un placement en garde en vue il y a encore trois mois dans le cadre des conditions d'attribution des Coupes du Mondes 2018 et 2022... Michel Platini a pourtant été blanchi pénalement par la justice suisse il y a un an. Les 1,8 millions d'euros qu'il reçu des mains de Sepp Blatter à la Fifa n'était pas un paiement déloyal. 

Les raisons de sa sanction seraient donc ailleurs. "J'ai été victime d'une forme de complot, oui tout à fait, entre des gens de la Fifa et des gens du ministère public". À 64 ans, le triple Ballon d'Or se dit prêt à revenir. Il en a l'envie et l'énergie. Ne manquent désormais que les propositions.

Succéder à Noël Le Graët est une option

C'est d'abord la promotion d'un livre qui va occuper l'ancien numéro 10. L'ouvrage, intitulé Président Platini sortira début novembre. Il raconte son action en tant que patron de l'Uefa. Quant aux terrains, les fonctions, il ne dit pas non, comme il l'expliquait il y a peu, toujours à la télévision suisse : "Je ne sais pas où, je ne sais pas comment, mais je ne peux pas rester sur une suspension, même si c'est une suspension par des abrutis".

À lire aussi
Michel Platini le 18 juin 2019 à Paris justice
Attribution du Mondial 2022 au Qatar : Michel Platini sorti de garde à vue

Succéder à Noël Le Graët est une option. Les élections à la Fédération française de football auront lieu dans 14 mois. La Fifa, c'est plus lointain : dans quatre ans. Mais aura-t-il la force, l'envie, de replonger dans le marigots de la Fédération internationale. Le foot lui manque, est-ce qu'il manque au foot ? C'est toute la question. Les prochaines semaines le diront. 

Si je reviens c'est parce que des gens comptent sur moi

Michel Platini
Partager la citation

"Si j'ai envie de revenir dans le football ce ne sera pas pour la revanche. Ce serait mesquin, ce n'est pas de mon niveau. Si je reviens c'est parce que des gens espèrent en moi et comptent sur moi pour que je fasse quelque chose de bien pour le foot. Sinon, j'irai jouer à la pétanque".

La presse, les médias ne l'ont pas oublié lui faisant déjà des appels du pied pour être consultant lors du prochain Euro en 2020 ou de la Coupe du Monde 2022 au Qatar.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Platini FIFA
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants