3 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Mercato OL : Aouar, Depay, Dembélé... que vaudra Lyon après la fuite des talents ?

ÉCLAIRAGE - L'Olympique lyonnais a entamé un dégraissage de son effectif, avec le départ de certains des meilleurs joueurs. De quoi plomber les ambitions cette saison ?

Houssem Aouar avec Lyon à Lisbonne le 15 août 2020
Houssem Aouar avec Lyon à Lisbonne le 15 août 2020 Crédit : FRANCK FIFE / POOL / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Kenny Tete, Ciprian Tatarusanu, Fernando Marçal, Rafael, Lucas Tousart, Martin Terrier et Amine Gouiri. Tels sont les principaux joueurs ayant quitté l'Olympique lyonnais entre la saison dernière et celle qui vient de débuter. 

Un prélude à d'autres départs quasi inévitables à piocher entre Bertrand Traoré, Houssem Aouar qui a un bon de sortie vers un club plus huppé a été accordé, Memphis Depay qui n'a plus qu'une année de contrat et qui intéresse le Barça, et Moussa Dembélé dont le profil peut intéresser les Anglais. 

Si les trois derniers ne devraient pas tous partir, il y en aura sans doute un, voire deux, pour des raisons diverses, la première étant la nécessité de renflouer les caisses du club. Entre les pertes inhérentes à la crise Covid mais aussi la non qualification pour une coupe d'Europe cette saison, Lyon est dans l'obligation d'enregistrer des rentrées d'argent pour être à l'équilibre. 

Qui pour remplacer les deux meilleurs joueurs ?

Une logique économique qui vient se confronter à l'ambition sportive d'un club beaucoup trop armé pour ne jouer que la Ligue 1 Uber Eats et la Coupe de France. Sur un stricte point du nombre de joueurs, même Rudi Garcia est partisan de voir son effectif se réduire. "Ça va dans le sens de ce que l'on souhaitait, c'est-à-dire avoir moins de joueurs. Même si le coach veut garder ses meilleurs joueurs", expliquait-il en conférence de presse. 

À lire aussi
Houssem Aouar au duel avec Benjamin André le 8 mars 2020 Ligue 1 Uber Eats
Lille-Lyon : l'un des deux finira 2e de Ligue 1 derrière le PSG, prédit Florian Gazan

Et c'est bien la dernière partie de la déclaration qui soulève la difficulté de cette intersaison. Il semble bien que l'OL verra partir son meilleur attaquant (Memphis), son milieu le plus talentueux (Aouar), et une dernière offensive de Naples sur Denayer, le roc de la défense, est annoncée. Jeff Reine-Adélaïde semble lui aussi en froid avec le coach après sa sortie sur son faible temps de jeu. De quoi fortement affaiblir l'équipe, les joueurs en question n'étant pas remplacés à valeur égale. 

Quid alors des ambitions sportives du club ? Sur le papier, il reste des joueurs de talent, mais pas vraiment de joueurs confirmés à même de faire la différence lorsque le collectif est poussif. Memphis et Aouar en étaient capables. Toko Ekambi et Dembélé (s'il reste), on en est moins sûr sans faire injure aux deux joueurs. Rayan Cherki est un talent brut, mais qui n'a que 17 ans, et Tino Kadewere arrive de Ligue 2. Là encore, à ce jour et si les départs sont confirmés, Lyon risque de manquer de tauliers et de créateurs. 

Un OL moins talentueux mais plus efficace ?

Néanmoins, la présence de Rudi Garcia sur le banc peut permettre aux supporters d'espérer rester performants dans une Ligue 1 où le fait d'être solide et régulier peut suffire à viser un Top 5. Sans coupe d'Europe, le coach aura le temps pour construire un collectif sans fioritures, efficace, et tentera de promouvoir des jeunes de l'Académie. 

Après l'éclosion de Maxence Caqueret, qui formera un duo prometteur avec Bruno Guimaraes dans le cœur du jeu, on devrait découvrir Melvin Bard en plus d'un Cherki qui aura plus de temps de jeu. De plus, d'autres joueurs devraient venir étoffer l'effectif, rien de clinquant mais plutôt des profil de joueurs en développement, à l'image de Jean Lucas qui lui aussi devrait pointer le bout de son nez au milieu après une année d'adaptation. Ainsi, le meneur de jeu du Milan, Paqueta, est annoncé avec insistance. 

De quoi laisser penser que dans le contexte de la Ligue 1, un Lyon plus faible pourrait néanmoins faire une meilleure saison en championnat. D'autant que Jean-Michel Aulas veillera à la stabilité de l'environnement du club, en gardien du temple, et que Juninho a entamé un travail de transformation des mentalités au sein du club, pour le remettre à sa juste place sur l'échiquier du football hexagonal. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Olympique Lyonnais Mercato
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants