1 min de lecture Ligue des champions

Manchester-PSG : comment expliquer l'éternelle malédiction parisienne ?

ÉCLAIRAGE - Au forfait de Neymar pour le 8e de finale aller de Ligue des champions du mardi 12 février s'ajoutent désormais ceux d'Edinson Cavani et de Thomas Meunier.

Thomas Tuchel et Edinson Cavani le 9 février 2019 au Parc des Princes
Thomas Tuchel et Edinson Cavani le 9 février 2019 au Parc des Princes Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et Philippe Sanfourche

Thiago Motta en 2013 pour un quart de finale face au FC Barcelone en 2013, Zlatan Ibrahimovic l'année suivant contre Chelsea, Thiago Silva en 2015 encore contre le Barça, sans oublier Marco Verratti et Javier Pastore face à Manchester City, jusqu'à Neymar l'an passé pour le match retour face au Real Madrid... Depuis son retour au premier plan sur la scène européenne, le PSG a toujours été confronté à des absences de marque lors des moments décisifs.

Cette hécatombe se poursuit donc en 2019 avec deux coups durs venus s'ajouter samedi 10 février au forfait déjà acté de Neymar : Edinson Cavani et Thomas Meunier ne joueront pas le 8eme de finale aller de Ligue des champions sur la pelouse de Manchester United, mardi 12 février (21h). Et si Marco Verratti s'est remis d'une blessure à une cheville, il vient juste de retrouver la compétition.


Depuis l'arrivée des investisseurs qataris en 2011, les joueurs se succèdent, comme les entraîneurs et leurs staff techniques et médicaux. Mais rien n'y fait, le PSG collectionne les tuiles avant les grands rendez-vous européens. La poisse peut en partie expliquer cette forme de fatalité. Mais la pression mentale, énorme au sein du club sur cette compétition au fil des années sans succès, peut aussi générer un stress particulier que le corps finit par ressentir. 

À lire aussi
Hugo Lloris et ses coéquipiers de Tottenham se sont qualifiés pour les demi-finales aux dépens de Manchester City. Ligue des champions
Ligue des champions : le programme des demi-finales avec Tottenham-Ajax

Retour le 6 mars

Cette spirale infernale, les joueurs de Thomas Tuchel espèrent l'enrayer au mental face au Manchester de Paul Pogba, avec des vertus collectives qui font les grandes équipes, capables de surmonter l'absence temporaire de leurs plus grands talents individuels. Trois semaines sépareront le match aller du retour au Parc des Princes, le mercredi 6 mars. Le temps pour Cavani, par exemple, d'être remis sur pied ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Paris Saint-Germain Marco Verratti
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796512461
Manchester-PSG : comment expliquer l'éternelle malédiction parisienne ?
Manchester-PSG : comment expliquer l'éternelle malédiction parisienne ?
ÉCLAIRAGE - Au forfait de Neymar pour le 8e de finale aller de Ligue des champions du mardi 12 février s'ajoutent désormais ceux d'Edinson Cavani et de Thomas Meunier.
https://www.rtl.fr/sport/football/manchester-united-psg-comment-expliquer-l-eternelle-malediction-parisienne-7796512461
2019-02-11 12:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uq35Zgu7a8XiPpJkk9_yIQ/330v220-2/online/image/2019/0211/7796512506_thomas-tuchel-et-edinson-cavani-le-9-fevrier-2019-au-parc-des-princes.jpg