1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue 1 : vers un arbitrage sonorisé pour les prochains matchs ?
1 min de lecture

Ligue 1 : vers un arbitrage sonorisé pour les prochains matchs ?

Selon un récent sondage, une grande majorité des arbitres de football seraient favorables à un arbitrage sonorisé lors des rencontres de Ligue 1. Une mesure déjà mise en place au rugby.

Benoît Bastien avec les Parisiens Kylian Mpbappé, Presnel Kimpembe et Neymar le 3 avril 2021 au Parc des Princes
Benoît Bastien avec les Parisiens Kylian Mpbappé, Presnel Kimpembe et Neymar le 3 avril 2021 au Parc des Princes
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Ligue 1 : bientôt un arbitrage sonorisé ?
01:34
Ligue 1 : bientôt un arbitrage sonorisé ?
01:34
Jean-Michel Rascol - édité par Charlotte Diry

Et si on entendait bientôt ce que disent les arbitres pendant un match de football ? Le principal syndicat de la profession veut expérimenter le micro sur le terrain. Une mesure qui existe déjà au rugby. Et les arbitres de football sont pour cette nouvelle mesure. 

Un récent sondage montre que les arbitres de Ligue 1 sont dans l'ensemble, favorables à un arbitrage sonorisé, mais s'il y a eu quelques avis contre. Jérôme Brisard, directeur de jeu expérimenté n'y voit que des avantages : "On souhaiterait tous avoir un micro pour que tout le monde nous entende", démarre-t-il au micro de RTL.

"On a rien à cacher. Au contraire, je pense que le spectacle n'en serait que meilleur de pouvoir comprendre au mieux ce qu'il se passe. La transparence c'est important. En tout cas l'exemple du rugby est un élément très concret, très positif à ce niveau là. Donc pourquoi pas un jour, avoir cette évolution" conclut Jérôme Brisard.

Le rugby déjà équipé

S'il y a bien un thème sur lequel le rugby est en avance, c'est celui-là. Une meilleure compréhension du jeu pour le public et la captation d'échanges sur le terrain parfois savoureux : "Vous parlez correctement d'accord. La prochaine fois, vous allez vous doucher, ok ? Allez on joue", comme s'exprime un arbitre de rugby sur le terrain. 

À écouter aussi

Jean-Michel Aulas, l'influent président de l'OL, les syndicats de joueurs et d'arbitres se penchent ce mardi 12 octobre au siège de la Ligue sur cette innovation possible, qui n'est toutefois pas la priorité de la FIFA, organe suprême du football international. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/