3 min de lecture Match amical

France-Espagne : le 11 que pourrait aligner Deschamps

Dans quelle mesure le sélectionneur fera-t-il tourner mardi 28 mars au Stade de France, trois jours après le succès au Luxembourg ? Éléments de réponse.

Antoine Griezmann et Hugo Llooris samedi 25 mars au Luxembourg
Antoine Griezmann et Hugo Llooris samedi 25 mars au Luxembourg Crédit : FRANCK FIFE / AFP
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Faire bonne figure devant le public du Stade de France face à ce qui reste tout de même l'une des meilleures équipes au monde tout en ne prenant aucun risque avec les joueurs en vue des échéances à venir en club et en donnant du temps de jeu à un maximum d'entre eux. Telle est l'équation, compliquée mais loin d'être désagréable à résoudre, de Didier Deschamps mardi 28 mars (20h45). 

Si le match au Luxembourg était le plus "important" des deux de cette première séquence internationale de 2017, celui contre l'Espagne est bien le plus "prestigieux", a confié le sélectionneur. Pas question, donc, d'aligner d'entrée, en même temps, tous les nouveaux appelés. L'idée est de conserver des repères pour rester compétitif.

À la veille de la rencontre, Deschamps n'a livré le nom que d'un seul des onze titulaires, malgré l'insistance des questions sur le sujet. Hugo Lloris ne sera remplacé ni par Alphonse Aréola ni par Benoît Costil dans les buts. A priori, il n'y a aucune raison pour que la charnière centrale ne change non plus. Raphaël Varane blessé avant le rassemblement, Presnel Kipembe et Adil Rami pendant, Laurent Koscielny débutera aux côtés de Samuel Umtiti.

À lire aussi
Neymar, Coutinho et Marquinhos le 11 septembre 2018 à Landover, aux États-Unis Match amical
VIDÉO - Brésil-Salvador : les buts de Neymar, Marquinhos, Richarlison et Coutinho

Les latéraux monégasques sur le flanc

Aux postes de latéraux droit et gauche, l'identité des joueurs appelés à commencer semble également certaine après les blessures des Monégasques Djibril Sidibé (côtes) et Benjamin Mendy (pied droit). Christophe Jallet débutera à droite, avant de probablement céder sa place en cours de jeu à Sébastien Corchia, Layvin Kurzawa sera aligné à gauche.

Pour le reste, le sélectionneur n'a rien voulu dévoiler. Ni son schéma (4-2-3-1 ou 4-3-3 ?), ni le nom de ses milieux et de ses attaquants. Mais s'il souhaite s'appuyer sur une colonne vertébrale solide, N'Golo Kanté dans l’entre-jeu et Antoine Griezmann en soutient de l'avant-centre seront présents, le second d'autant plus qu'il défie son pays d'adoption.

Du temps de jeu pour tous

Le profil de l'adversaire, plus joueur, moins regroupé que le Luxembourg, et le fait que Kevin Gameiro joue lui aussi en Espagne, avec "Grizou", peut conduire le retour de leur association en Bleu, à moins que Kylian Mbappé ne célèbre sa première titularisation. À droite, Florian Thauvin a de bonnes chances de la décrocher - Ousmane Dembélé le remplacera probablement à la mi-temps.

À gauche de l'attaque, Thomas Lemar et Dimitri Payet devraient se partager le temps de jeu. Pour épauler Kanté, Adrien Rabiot est pressenti à la place de Matuidi à quatre jours de la finale de la Coupe de la Ligue entre le PSG et Monaco. Là encore, il devrait y avoir du changement au retour des vestiaires (six autorisés). Corentin Tolisso et Tiémoué Bakayoko vont sauf surprise disputer leurs premières minutes en Bleu.

France - Espagne : le 11 de départ possible des Bleus

Lloris (cap.) - Jallet, Koscielny, Umtiti, Kurzawa -  Thauvin (ou Dembélé), Kanté, Rabiot, Lemar - Griezmann, Gameiro (ou Mbappé)

Les 24 Français appelés pour les matches de mars 2017 :

Gardiens : Alphonse Areola (PSG), Benoît Costil (Rennes), Hugo Lloris (Tottenham) 

Défenseurs : Presnel Kimpembe (PSG), Laurent Koscielny (Arsenal), Layvin Kurzawa (PSG), Benjamin Mendy (Monaco), Samuel Umtiti (FC Barcelone), Christophe Jallet (Lyon), Sébastien Corchia (Lille), Aymeric Laporte (Athletic Bilbao) 

Milieux : N'Golo Kanté (Chelsea), Thomas Lemar (Monaco), Blaise Matuidi (PSG), Tiémoué Bakayoko (Monaco), Adrien Rabiot (PSG), Corentin Tolisso (Lyon) 

Attaquants : Ousmane Dembélé (Dortmund), Kevin Gameiro (Atletico Madrid), Olivier Giroud (Arsenal), Antoine Griezmann (Atletico Madrid), Kylian Mbappé (Monaco), Dimitri Payet (Marseille), Florian Thauvin (Marseille) 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Match amical Espagne Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787843077
France-Espagne : le 11 que pourrait aligner Deschamps
France-Espagne : le 11 que pourrait aligner Deschamps
Dans quelle mesure le sélectionneur fera-t-il tourner mardi 28 mars au Stade de France, trois jours après le succès au Luxembourg ? Éléments de réponse.
https://www.rtl.fr/sport/football/france-espagne-le-11-que-pourrait-aligner-deschamps-7787843077
2017-03-27 18:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bMUiszf4pNEDEZCImYIqcA/330v220-2/online/image/2017/0327/7787845312_antoine-griezmann-et-hugo-llooris-samedi-25-mars-au-luxembourg.jpg