1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. France-Belgique : ce qu'il s'est passé dans les vestiaires avant la révolte des Bleus
2 min de lecture

France-Belgique : ce qu'il s'est passé dans les vestiaires avant la révolte des Bleus

RÉCIT - Comment les Bleus sont-ils parvenus à renverser les Belges alors qu'ils étaient menés 2-0 à la pause ? Retour sur ce qu'il s'est passé à la mi-temps.

Deschamps au milieu des Bleus le 7 octobre 2021 à Turin
Deschamps au milieu des Bleus le 7 octobre 2021 à Turin
Crédit : MASSIMO RANA / AFP / POOL
France-Belgique : ce qu'il s'est passé dans les vestiaires avant la révolte des Bleus
01:39
Nicolas Georgereau & Gregory Fortune

Jamais depuis sa prise de fonction en 2012, Didier Deschamps n'avait connu un tel scénario. Menée 2-0 à la pause par la Belgique, l'équipe de France s'est finalement imposée sur le gong (3-2), avant la prolongation, pour décrocher sa place en finale de la deuxième édition de la Ligue des nations. Ce sera dimanche 10 octobre (20h45) à Milan face à l'Espagne, tombeuse de l'Italie (2-1) dans la première demi-finale.

Comment ce 121e match de l'ère Deschamps (78 succès, 25 nuls, 18 revers) a-t-il pu basculer positivement ? Retour sur ce qu'il s'est passé dans les vestiaires à la mi-temps. Le sélectionneur s'est d'abord isolé avec son staff durant trois minutes dans un petit vestiaire attenant au principal. C'est là qu'il prend la décision de ne pas bouleverser l'équipe : pas de changement, pas de modification du système de jeu. 

Puis, devant le groupe, selon nos informations, Deschamps pose le diagnostic : "On défend les uns après les autres et non pas avec les autres", dit-il. Il demande plus d'agressivité, utilise cette formule : "On ne griffe plus", et surtout il encourage. "On peut le faire". Il va le répéter à plusieurs reprises. 

On est champions du monde

Paul Pogba

Cet aspect psychologique, le capitaine des champions du monde 1998 l'évoquait à l'issue de la rencontre. "À part moi, je ne pense pas qu'il y avait beaucoup de personnes qui pouvaient penser qu'on allait renverser cette situation. On l'a fait, c'est le mérite des joueurs. Ce match-là fera partie des très, très bons moments".

À écouter aussi

Il y a ensuite la prise de parole de Paul Pogba, des mots forts sur l'entraide, sur l'orgueil surtout, en martelant : "On est champions du monde". Le milieu de 28 ans appelle à la révolte, ce qui va conduire à ce scénario dingue : réduction du score de Karim Benzema (62e), penalty obtenu par Antoine Griezmann et transformé par Kylian Mbappé (69e), but de la victoire signé Théo Hernandez (90e). 

"On va toujours se surpasser pour battre les meilleurs. C'est la mentalité que j'ai", soulignera la "Pioche" après la rencontre. À un peu plus d'un an du Mondial 2022 au Qatar (21 novembre-18 décembre), voilà un match qui devrait compter pour ces Bleus sortis dès les 8es de finale du dernier Euro par la Suisse alors qu'ils avaient le match en main.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/