1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. France-Bulgarie : Pirès "a envie de revoir le trio Benzema-Griezmann-Mbappé"

France-Bulgarie : Pirès "a envie de revoir le trio Benzema-Griezmann-Mbappé"

CHRONIQUE - "On est persuadés qu'avec l'intelligence, la technique et la qualité de chacun, ça peut amener un plus à notre sélection", se délecte le champion du monde 1998 avant France-Bulgarie.

Mbappé enlace Griezmann sous les yeux de Benzema et Koundé le 2 juin 2021 à Nice
Mbappé enlace Griezmann sous les yeux de Benzema et Koundé le 2 juin 2021 à Nice
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
France-Bulgarie : Pirès "a envie de revoir le trio Benzema-Griezmann-Mbappé"
01:26
Gregory Fortune
Journaliste

C'est presque un événement en soi : il y aura du public au Stade de France, mardi 8 juin, précisément 5.000 spectateurs invités par la Fédération française de football, parmi lesquels des soignants, des étudiants. Ils auront le privilège d'assister au deuxième et dernier test des Bleus avant de s'envoler pour Munich, où débutera leur Euro face à l'Allemagne. Après le Pays de Galles, battu 3-0 à 10 contre 11 durant une heure, place à la Bulgarie, qui n'est, elle, pas qualifiée pour le championnat d'Europe des nations. 

Cette seconde répétition sera notamment l'occasion pour le trio Karim Benzema-Kylian Mbappé-Antoine Griezmann d'affiner les automatismes en match. Consultant pour RTL et M6, Robert Pirès ne le cache : "Oui, bien sûr qu'on a envie de le revoir. C'est pour ça que Didier Deschamps a fait appel à Karim Benzema : il sent qu'il y a du potentiel, qu'il peut y avoir une certaine complicité entre les trois".
 
"Je trouve que sur le match du Pays de Galles, ça a plutôt bien fonctionné, poursuit le champion du monde 1998. On a vu qu'ils essayaient systématiquement de se chercher. Les trois joueurs ont bien occupé leur zone, sans se marcher sur les pieds. Oui, on a envie de revoir ce trio, et on est persuadé qu'avec l'intelligence, la technique et la qualité de chacun, ça peut amener un plus à notre sélection".

Deschamps a son 11 de départ, il sait sur qui il va s'appuyer

Robert Pirès

Par ailleurs, l'ancien ailier aujourd'hui âgé de 47 ans met en garde contre le risque de blessures et attend beaucoup des remplaçants. "Deschamps a son 11 de départ, il sait sur qui il va s'appuyer. Mais ce qui est important aussi, c'est l'état d'esprit des joueurs qui seront sur le banc. Ils sont amenés à rentrer et à faire la différence. J'espère qu'ils sont dans une position optimale pour pouvoir aider les joueurs qui sont titulaires".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/