1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2021 : les quatre surprises des quarts de finale
3 min de lecture

Euro 2021 : les quatre surprises des quarts de finale

L'Euro 2020 se poursuit et plus la compétition avance, plus elle nous surprend. Quatre nations surprises ont réussi à se hisser en quarts de finale : la Suisse, le Danemark, la République tchèque et l'Ukraine.

Tomas Holes ouvre le score pour la République tchèque à Budapest le 27 juin 2021
Tomas Holes ouvre le score pour la République tchèque à Budapest le 27 juin 2021
Crédit : BERNADETT SZABO / POOL / AFP
Charlotte Diry

Peu importe l'issue finale de la compétition, ces quatre nations ont déjà fait sensation. La Suisse, le Danemark, la République tchèque et l'Ukraine auront l'occasion dans les jours à venir de poursuivre leur chemin dans la complétion, en tentant de se qualifier pour les demi-finales. Premier rendez-vous ce vendredi 2 juillet avec une rencontre entre la sélection helvète et les Espagnols à Saint-Pétersbourg (18h).

Une chose est sûre : il y aura au moins un invité surprise dans le dernier carré, puisque le Danemark et la République tchèque s'affronteront le samedi 3 juillet (18h) en quarts de finale. La première s'est très largement imposée en 8e de finale contre le Pays de Galles (4-0). Les seconds ont fait sensation en éliminant les Pays-Bas de Memphis Depay (2-0).

Dans les autres affiches, l'Italie retrouvera la Belgique ce vendredi 2 juillet (21h) à Munich. L'Angleterre, elle, défiera l'Ukraine le 3 juillet à Rome (21h). 

1. La Suisse, bourreau de la France

C'est l'équipe qui a fait tomber les champions du monde en titre. Lors des huitièmes de finale, la Nati a décroché sa qualification face à la France au terme d'un match sans fin (3-3, 5-4 t.a.b.). 

À lire aussi

Les Suisses n'avaient pas briller lors des phases de groupes, terminant troisième du groupe A. Mais face aux Français, les hommes de Vladimir Petković ont créé la surprise. Ils avaient ouvert le score dès la 15e minute avant d'être rattrapés puis menés jusqu'à la 90e. Dans le temps additionnel, Haris Seferovic a arraché l'égalisation, synonyme de prolongations. 

Déterminée, la Nati n'a rien lâché et a fait douter les hommes de Didier Deschamps. C'est finalement au terme d'une séance de tirs au but que les Suisses ont créé l'exploit face aux champions du monde. 

C'est une autre grande nation qui attend désormais les Suisses pour ce quart de finale : l'Espagne, triple championne d'Europe et une fois championne du monde. De quoi mettre la pression sur la Suisse qui aura à cœur de faire sensation, une nouvelle fois. 

2. Les danois face à leur destin

Leur Euro avait débuté de manière tragique face à la Finlande, après le malaise cardiaque de Christian Eriksen. Mais la roue a finalement tourné du bon côté pour le Danemark. Deuxième de son groupe, les hommes de Kasper Hjulmand ont ensuite étrillé le Pays de Galles en huitièmes de finale (4-0), décrochant ainsi leur billet pour la suite de la compétition. 

Les Danois auront toutes les chances de poursuivre leur chemin dans la compétition, puisqu'il affronteront en quarts de finale la République Tchèque. Méfiance cependant, puisque cette autre nation surprise voudra elle aussi marquer l'histoire de son pays. 

3. Une chance à saisir pour la République Tchèque

Elle aussi, on ne l'attendait pas. Et pourtant ! La République tchèque sera bien présente lors des quarts de finale de l'Euro 2021. Après avoir battu les Pays-Bas en huitièmes de finale, les Tchèques ont toutes leurs chances pour la suite

Pour cause, ils affronteront le Danemark, eux aussi, grande surprise de cet Euro. Alors qu'ils ont déjà atteint les demi-finales en 2004 et en 1996 (où ils avaient été finalistes), les hommes de Jaroslav Silhavy tenteront de se faire de nouveau une place dans le dernier carré. 

4. L'Ukraine pour l'exploit

Au bout du suspense, elle est venue à bout de la Suède. L'Ukraine a, elle aussi, déjà créé l'exploit lors de cet Euro. Même s'ils ont terminé troisième lors des phases de groupe, les Ukrainiens ont su réagir lors des phases finale face aux Suédois. 

Alors qu'ils avaient ouvert le score, les hommes de l'ancien attaquant Andriy Chevtchenko,
se sont finalement fait rattraper par la Suède, forçant les prolongations. Aux termes de celles-ci, Artem Dovbyk (120e+1') a délivré son équipe et l'amène ainsi en quarts de finale. Le plus dur reste à venir : une confrontation contre l'Angleterre, qui se révèle au fur et à mesure de la compétition, ce samedi 3 juillet (21h).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/