2 min de lecture Sondage

Équipe de France féminine : Corinne Diacre conserve une bonne image malgré le conflit

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Winamax porte samedi 31 octobre sur l'équipe de France féminine de football et sa sélectionneuse, en froid avec plusieurs joueuses.

Corinne Diacre à Rennes le 17 juin 2019
Corinne Diacre à Rennes le 17 juin 2019 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Le Service des Sports

37% des Français et 64% des amateurs de football ont récemment entendu parler du conflit qui oppose la sélectionneuse de l'équipe de France féminine, Corinne Diacre, à plusieurs de ses joueuses dont la capitaine Amandine Henry. Ces dernières sont soutenues à 60% par les personnes informées.

Corinne Diacre garde néanmoins une bonne cote de sympathie parmi le grand public : 76% des personnes interrogées ont une bonne opinion d'elle, un chiffre qui monte à 84% pour la sélection. Enfin, l'image du football féminin est bonne pour 81% des Français, et bien meilleure que celle du football masculin (48%) même si elle s'(est légèrement dégradée en deux ans.

Voici les principaux enseignements du dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Groupama. L'enquête a été réalisée sur internet les mercredi 28 et jeudi 29 octobre auprès d'un échantillon de 1.002 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 422 amateurs de football, selon la méthode des quotas.

1. Plus de 1 Français sur 3 au courant du conflit

En France, le football féminin est généralement abonné aux bonnes nouvelles. L’Olympique Lyonnais reste sur cinq victoires de suite en Ligue des champions. La récente Coupe du monde, organisée dans l'Hexagone, a battu tous les records d’audience et l’équipe de France fait désormais partie des principales forces en présence.

À lire aussi
Une joggeuse et deux cyclistes le long de la Garonne en novembre 2015 sondage
Confinement : 71% des Français souhaitent la levée du rayon de 1 km pour le sport

Mais ces dernières semaines, un conflit a éclaté au grand jour entre Corinne Diacre et certaines de ses joueuses, mécontentes de ses choix et de son management. La gardienne Sarah Bouhaddi ne veut plus jouer pour les Bleus tant que la sélectionneuse restera en poste. Amandine Henry, elle, n'a pas été appelée pour le dernier rassemblement.

37% des Français et 64% des amateurs de football indiquent avoir entendu parler de ses tensions. Ils sont respectivement 9% et 20% à connaître le dossier "précisément".

Équipe de France féminine : plus de 1 Français sur 3 au courant du conflit
Équipe de France féminine : plus de 1 Français sur 3 au courant du conflit Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

2. Les Lyonnaises plus soutenues

Dans ce conflit, les joueuses lyonnaises (Sarah Bouhaddi, Amandine Henry, Amel Majri, Wendie Renard) bénéficient du soutien de ceux qui ont entendu parler du conflit face à la sélectionneuse : 60% contre 37%. Plus la connaissance du conflit est précise, plus l'écart se creuse : 72% contre seulement 27% à Corinne Diacre.

Équipe de France de football : les Lyonnaises plus soutenues
Équipe de France de football : les Lyonnaises plus soutenues Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

3. Corinne Diacre conserve une bonne image

En dépit des dernières actualités, Corinne Diacre reste très majoritairement appréciée des Français : 76% confient avoir une bonne opinion de la sélectionneuse en place depuis août 2017. Sa popularité chute toutefois à 55% chez qui ont entendu parler du conflit.

À titre de comparaison, le niveau de popularité de Corinne Diacre se situe 7 points en deçà de celui de Didier Deschamps (83% en juillet dernier). Quant à l’équipe de France féminine, elle "domine" sa sélectionneuse de 8 points : 84% des Français en ont une bonne opinion.

Équipe de France féminine : Corinne Diacre conserve une bonne image
Équipe de France féminine : Corinne Diacre conserve une bonne image Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

4. L'image du foot féminin très haute mais en baisse

Souvent ressenti comme un vent de fraîcheur qui souffle sur un sport dominé par l’argent, source de polémiques (racisme, homophobie, violences...), le football féminin attire plus souvent les louanges que les critiques.

81% des Français ont ainsi une bonne image du football féminin contre seulement 48% pour son homologue masculin. Mais cette excellente image se dégrade : 85% des Français étaient positifs en décembre 2018, soit une baisse de 4 points en deux ans.

L'image du foot féminin très haute mais en baisse
L'image du foot féminin très haute mais en baisse Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sondage Équipe de France féminine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants