1 min de lecture Équipe de France féminine

Bleues : la gardienne de but Sarah Bouhaddi refuse de jouer

Alors que les joueuses de Corinne Diacre s'apprêtent à affronter la Macédoine dans le cadre des qualifications de l'Euro 2021, la gardienne de but Sarah Bouhaddi est en conflit avec la coach.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Tensions Euro féminin de football : tensions dans l'équipe de France EDF féminine Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : Eric Silvestro | Durée : | Date : La page de l'émission
Eric Silvestro
Éric Silvestro édité par Louis Chahuneau

Un parcours sans faute, mais pas sans heurt pour l'équipe de France de football féminine. Les coéquipières d'Eugénie Le Sommer, qui affrontent la Macédoine mardi 22 septembre dans le cadre des qualifications de l'Euro 2021, subissent quelques tensions dans le vestiaire

Quinze mois après le succès populaire de la Coupe du monde en France, les rivalités perturbent le moral de l'équipe. Récemment, la gardienne de but Sarah Bouhaddi, 149 sélections, a annoncé qu'elle ne jouerait plus en équipe de France tant que Corinne Diacre serait sélectionneuse.

Sa coéquipière à Lyon, Eugénie le Sommer salue la sincérité de la décision : "On a eu des moments difficiles, après je respecte la décision de Sarah. On sait tous que tout n'a pas été facile par le passé. Aujourd'hui, on essaye d'avancer, on s'est dit certaines choses, je pense que la coach fait aussi des efforts. Le plus important reste la performance pour se qualifier pour l'Euro".

Soutien du président de la fédération Noël le Graët

Certaines cadres de l'équipe rapprochent à Corinne Diacre son manque de dialogue, ses relations avec la presse sont glaciales. Même Noël Le Graëtle président de la fédération française de football la qualifie de "rigide", même s'il la soutient pour l'instant.

À lire aussi
Corinne Diacre le 26 mars 2019 à Paris Coronavirus France
Équipe de France féminine : la sélectionneuse Corinne Diacre testée positive au Covid-19

L'intéressée encaisse, mais ne renie pas ses principes pour autant : "Il est difficile de sélectionner quelqu'un qui ne veut pas porter le maillot bleu. L'équipe de France n'appartient à personne. J'ai entendu sa décision, je la respecte, mais il est important pour moi de rester concentrée sur les joueuses et le match à venir demain".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Équipe de France féminine Euro 2021 Noël Le Graët
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants