1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Finlande-France : les Bleus concluent 2021 sur un succès signé Benzema et Mbappé
7 min de lecture

Finlande-France : les Bleus concluent 2021 sur un succès signé Benzema et Mbappé

COMPTE-RENDU - Déjà qualifiés pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, les Bleus ont terminé leur campagne éliminatoire sur un succès (0-2), mardi 16 novembre à Helsinki.

Benzema, Digne, Mbappé et Guendouzi avec les Bleus en Finlande le 16 novembre 2021
Benzema, Digne, Mbappé et Guendouzi avec les Bleus en Finlande le 16 novembre 2021
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Sans grand éclat ni accroc. Déjà qualifiés pour le Mondial 2022, les Bleus ont refermé l'année 2021 et leur campagne de qualifications sur une victoire tardive (2-0), mardi 16 novembre à Helsinki contre la Finlande, avec Karim Benzema et Kylian Mbappé en bourreaux des locaux, finalement privés de barrages aux dépens de l'Ukraine.

L'équipe de France avait assuré le spectacle, en même temps que son ticket pour le Qatar, trois jours plus tôt contre le Kazakhstan (8-0) au Parc des Princes. Pas grandement inquiétée, ni follement inspirée, elle a rendu cette fois une copie plus ennuyeuse avec un 11 de départ remanié face à des "Hiboux grands-ducs" pas pressés d'attaquer. 

L'enjeu sportif était assez limité, certes, pour les hommes de Didier Deschamps qui, au coup d'envoi, avait procédé à cinq changements par rapport à l'équipe alignée d'entrée à Paris : Kurt Zouma en défense centrale, Léo Dudois et Lucas Digne sur les côtés, Aurélien Tchiuaméni avec Adrien Rabiot au milieu, Moussa Diaby à la place de Karim Benzema aux côtés de Kylian Mbappé devant, avec Antoine Griezmann en soutien. 

Les remplaçants n'ont pas marqué beaucoup de points

Las, les heureux élus du soir ont marqué peu de points en vue de la Coupe du monde dans un an (21 novembre - 18 décembre). Le plus frustré sera peut-être Diaby. L'attaquant du Bayer Leverkusen, arrivé sur la pointe des pieds en début de saison, n'a quasiment eu aucun ballon à se mettre sous les crampons, si ce n'est cette reprise facilement captée sur un centre de Lucas Digne (5e). 

À écouter aussi

Le plus malheureux ? Dubois, préféré à Benjamin Pavard dans le couloir droit et contraint de sortir du terrain épaulé par l'encadrement médical, après s'est visiblement claqué derrière la cuisse droite sur un repli défensif (43e). Le capitaine de l'OL est très probablement forfait pour la réception de Marseille dimanche en Ligue 1. 

Quant à Zouma, Digne et Tchouaméni, ils n'ont ni brillé, ni craqué, dans l'Olympiastadion bondé de la capitale finlandaise. Les près de 32.000 spectateurs locaux, qui avaient activé fumigènes et feux d'artifice dans les rues avant la rencontre, sont ressortis déçus de l'enceinte historique d'Helsinki, après s'être vu souffler leur place de barragistes par l'Ukraine, victorieuse en Bosnie-Herzégovine (2-0) dans le même temps. 

Le duo "Benzembappé" s'illustre encore

Leur vedette Teemu Pukki, pour sa 100e sélection, leur a donné quelques frissons (30e, 33e, 34e), mais l'attaquant de Norwich a été soit imprécis, soit bloqué par Hugo Lloris. Le coup de froid fatal est venu de l'entrée de Benzema, ménagé au coup d'envoi mais lancé par Deschamps avant l'heure de jeu (56e) à la place de Diaby. Et d'entrée, l'avant-centre du Real Madrid a chauffé les gants de Lucas Hradecky, le capitaine des Hiboux (58e), comme un avertissement. 

À la 66e minute, le candidat au Ballon d'Or s'est servi d'une subtile déviation dans la surface de Kylian Mbappé pour trouver le chemin des filets, d'une frappe légèrement déviée par Leo Väisänen (1-0, 66e). Le passeur décisif, auteur d'un quadruplé retentissant samedi contre le Kazakhstan, s'est ensuite débarrassé du même Väisänen à la course avant d'enrouler une jolie frappe du droit (2-0, 76e).  

Quatre mois avant les retrouvailles... au Qatar ?

Avec ce succès tardif, les Bleus ont assuré l'essentiel de leur déplacement en Finlande et peuvent aborder l'hiver avec la satisfaction du devoir accompli. Ils disposent désormais d'une longue coupure de quatre mois avant d'enfiler de nouveau le maillot bleu, fin mars. Les partenaires d'Antoine Griezmann pourraient rejoindre à ce moment-là le Qatar pour disputer quelques rencontres amicales, une façon de prendre leur marque avant de défendre leur titre en fin d'année prochaine dans le royaume du Golfe.

Finlande-France : le film de la soirée

22h35 - C'est terminé, les Bleus, déjà qualifiés pour le Mondial 2022, terminent ces éliminatoires sur un succès 2-0 (Benzema 66e, Mbappé 76e). La Finlande termine 3e derrière l'Ukraine, qui s'est imposée 2-0 en Bosnie et disputera les barrages.

92e - Mbappé pas loin de pouvoir transmettre le ballon à Benzema sur un contre qui aurait pu être assassin.

91e - 3 minutes de temps additionnel.

87e - Les Pays-Bas se mettent à l'abri dans le groupe G en ouvrant le score face à la Norvège (1-0).

85e - La Finlande jette ses dernières forces dans la bataille.

81e - Deuxième but de l'Ukraine, qui va sans doute prendre la 2e place de ce groupe et disputer les barrages.

80e - Nouvelle frappe de Mbappé, côté droit cette fois, Hradecky s'interpose.

76e - LE BUT DU BREAK POUR LES BLEUS. 0-2. C'EST SIGNÉ MBAPPÉ. L'attaquant du PSG, lancé côté gauche, repique et place une frappe du droit enroulée lointaine imparable pour Hradecky. La Finlande dit sans doute adieu aux barrages.

74e - La Finlande gratte un corner grâce à Digne côté droit. Il ne donne rien.

70e - Le visage des Bleus a radicalement changé avec les entrées en jeu de Benzema et Coman.

67e - Griezmann cède sa place à Guendouzi, qui honore sa première sélection.

66e - OUVERTURE DU SCORE DES BLEUS. 0-1. Comme un aire de déjà vu, Benzema provoque dans la surface, s'appuie sur Mbappé et frappe du droit. Le ballon est dévié dans ses buts par Vaisanen.

65e - Coman accélère à deux reprise coté gauche mais ne parvient pas à faire la différence.

63e - Centre de Hämäläinen repoussé en touche par Zouma. La Finlande doit gagner et tente de le faire.

61e - L'Ukraine ouvre le score en Bosnie, la Finlande recule au 3e rang et n'est plus barragiste.

58e - Benzema se signale d'entrée et frappe, Hradecky s'interpose.

56e - La Finlande domine toujours cette seconde mi-temps. Deschamps opère deux changements : Benzema à la place de Diaby et Coman à la place de Koundé. Pavard recule en défense centrale. Le trio Benzema-Mbappé-Griezmann est reconstitué.

51e - Mbappé et le offensifs français ne touchent plus aucun ballon, les Bleus sont acculés dans leur camp. Benzema va sans doute entrer dans quelques minutes.

48e - La Finlande instaure un  pressing très haut qui gène les Bleus en ce début de second acte.

21h47 - C'est parti pour la seconde période, Griezmann a donné le coup d'envoi. Pavard a remplacé Dubois, sérieusement touché à la cuisse droite. Pas de changement côté finlandais.

21h30 - Mi-temps sur le score de 0-0, dans un match fermé. La Finlande reste pour l'instant 2e de ce groupe D. Les Bleus sont déjà qualifiés pour le Mondial, rappelons-le.

43e - Nouveau corner en faveur des Finlandais, et Léo Dubois sans doute blessé derrière la cuisse droite. Sur le corner, Schüller n'est pas loin de pouvoir placer sa tête. On en reste à 0-0.

42e - Les Bleus restent sur 17 matches de suite avec au moins un but marqué.

39e - Nissilä frappe de loin et obtient un corner pour la Finlande, dans un nouveau temps fort. Les Bleus se dégagent.

36e - La rencontre reste fermée entre des Finlandais bien organisés et des Bleus moins inspirés offensivement.

33e - Encore Pukki à la manœuvre sur une perte de balle des Bleus, sa frappe passe au dessus des buts de Lloris.

30e - La frappe cadrée de Pukki. Lloris se couche parfaitement. Le gardien français sort encore bien sur un coup franc lointain.

29e - Frappe sèche mais non cadrée de Mbappé.

28e - Les Finlandais, qui défendent bien mais peinent de nouveau à se projeter, sont toujours 2es du groupe D, la Bosnie et l'Ukraine étant à égalité 0-0.

25e - La reprise de Griezmann après un tir repoussé de Hradecky est au dessus.

22e - Kamara, bien placé devant la surface de Lloris, dévisse sa frappe du droit.

21e - Schüller encore présent devant Mbappé du bout du pied à l'entrée de la surface.

19e - La possession française reste stérile à l'image de ce mouvement encore intercepté par les Finlandais. Dans la foulée, la passe en profondeur de Griezmann côté droit file en sortie de but.

14e - La Finlande se montre un peu plus offensive sur les dernières minutes mais manque de justesse dans l'avant-dernier geste.

11e - Les Bleus dominent clairement ce début de match. Mbappé accélère dans la surface mais est repris.

9e - Schüller écope du premier carton jaune du match pour une fate sur Mbappé. Le coup franc de Griezmann ne donne rien.

7e - Les Finlandais, poussés par leur public, tentent de s'approcher du but de Lloris, mais Pukki est signalé hors-jeu sur ce coup.

5e - Digne enchaîne deux centres de suite dans la surface, sur le deuxième Diaby cadre sa reprise mais Hradecky capte le ballon sans problème.

3e - Après deux minutes de possession, les Bleus perdent le ballon.

20h45 - C'est parti pour ce Finlande-France. Les Bleus évoluent en maillot bleu, short bleu, chaussettes rouges, les Finlandais tout en blanc.

20h41 - Place aux hymnes en commençant par la Marseillaise.

20h34 - Fin de l'échauffement.

20h26 - Le vent est glacial sur la pelouse de Helsinki.

20h13 - Theo Hernandez et Kingsley Coman, très en vue samedi sur les côtés, sont remplacés par Lucas Digne à gauche et par Léo Dubois à droite. Le Lyonnais a été préféré à Benjamin Pavard. Au milieu, Aurélien Tchouaméni (21 ans) a été titularisé pour la troisième fois de sa jeune carrière internationale, aux côtés d'Adrien Rabiot. N'Golo Kanté est placé sur le banc. 

19h58 - Ménagé en début de rassemblement, Karim Benzema n'avait participé à son premier entraînement collectif que vendredi. À Helsinki, il laisse sa place à Moussa Diaby, l'attaquant de Leverkusen titulaire pour la première fois en sélection à 22 ans. 

19h41 - Et voici la compo finlandaise : 

Hradecky (cap.) - Uronen, Ivanov, Vaisanen, O'Shaughnessy, Hämäläinen - Lod, Schüller, Kamara - Pukki, Nissilä

19h31 - Deschamps opère finalement 5 changements et livre un 11 de départ inattendu avec Kanté ou Pavard sur le banc et Diaby titulaire devant à la place de Benzema :

Lloris (cap.) - Koundé, ZoumaUpamecano - Dubois, Tchouaméni, Rabiot, Digne - Griezmann - Diaby, Mbappé

19h20 - L'Algérie a décroché son billet pour la dernière phase des éliminatoires dans la zone Afrique, grâce à son match nul 2-2 contre le Burkina Faso. Les Fennecs terminent 1ers du groupe A et participeront à des barrages sous la forme de matches aller-retour qui désigneront les cinq qualifiés de la zone Afrique pour le Qatar. Le Mali, le Nigeria, l'Egypte, le Sénégal, le Maroc, le Ghana et la RD Congo sont également assurés de participer à ces barrages. 

19h07 - 11 des 32 qualifiés pour la Coupe du monde 2022 sont connus avant cette dernière journée dans la zone Europe. Il y a également un Brésil-Argentine à venir dans la nuit.

19h00 - Bonsoir et bienvenue à toutes et à tous.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire