1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Mondial 2022 : Qatar, Allemagne, Danemark... Le point sur les qualifiés
2 min de lecture

Mondial 2022 : Qatar, Allemagne, Danemark... Le point sur les qualifiés

ÉCLAIRAGE - 3 des 32 nations qui participeront à la 22e Coupe du monde de football sont connues. De nombreux autres vont suivre dans les semaines à venir.

Le logo de la Coupe du monde 2022 au Qatar projeté à Alger le 3 septembre 2019
Le logo de la Coupe du monde 2022 au Qatar projeté à Alger le 3 septembre 2019
Crédit : AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Les pièces du puzzle commencent à se dévoiler. Dans la foulée de la victoire de l'équipe de France en Ligue des Nations, deux premières nations ont décroché leur qualification pour la prochaine Coupe du monde au Qatar, qui se déroulera exceptionnellement du 21 novembre au 18 décembre 2022. Toutes deux sont issues de la zone Europe : l'Allemagne et le Danemark.

Les Allemands disputeront leur 20e phase finale en 22 éditions, les danois la 6e. Ils rejoignent le pays hôte (1re phase finale). Le tenant du titre, la France, n'est en revanche pas qualifié d'office, privilège qui a disparu après l'édition 2002. En tête de leur groupe de qualifications, les Bleus auront une première balle de qualification le samedi 13 novembre face au Kazakhstan.

Dans la zone Europe (13 places sur 32), seuls les premiers des 10 groupes éliminatoires décrocheront directement le précieux sésame. Les 2es disputeront des barrages pour s'octroyer les trois places restantes. 

Belgique et Brésil bien placés

Dans le groupe A, le billet direct va se jouer entre le Portugal et la Serbie. Dans le B, la Suède devance l'Espagne à deux journées de la fin. Dans le C, l'Italie est au coude à coude avec la Suisse. Dans le E la Belgique est idéalement placée. Dans le G, les Pays-Bas devancent la Norvège et la Turquie. Le H se jouera entre la Russie et la Croatie, le I entre l'Angleterre, la Pologne et l'Albanie.

À lire aussi

Dans la zone Amérique du Sud (4 places minimum, 5 maximum en fonction de barrages intercontinentaux), le Brésil devance largement l'Argentine. L'Équateur, l'Uruguay et la Colombie ont encore une marge sur le Paraguay, le Pérou, le Chili, la Bolivie et le Venezuela (poule unique de qualifications).

Loin d'être gagné pour l'Algérie

Dans la zone Afrique (5 places), 2 nations sur les 10 qui disputeront le troisième et dernier tour de qualifications, en matches aller-retour, sont connues : Sénégal et Maroc. L'Algérie est à la lutte avec le Burkina Faso pour les rejoindre, la Côte d'Ivoire avec le Cameroun, le Mali avec l'Ouganda, l'Afrique du Sud avec le Ghana, la Tanzanie avec le Bénin et la RD Congo ; Tunisie, Nigeria et Égypte ont les cartes en main.

Dans la zone Asie (5 places minimum - dont 1 pour le Qatar - 6 maximum en fonction de barrages intercontinentaux), l'Iran d'un côté et l'Arabie Saoudite de l'autre dominent le début de la phase finale des éliminatoires (deux groupes de six). La Corée du Sud et... l'Australie, qui a quitté la zone Océanie pour gonfler ses chances, occupent pour l'instant les deux autres places directement qualificatives.

La zone Océanie à l'arrêt

Dans la zone Amérique du Nord/Amérique centrale (3 places minimum, 4 maximum en fonction de barrages intercontinentaux), le groupe unique final de huit nations est dominé à mi-parcours par le Mexique devant les États-Unis, le Panama, le Canada, le Costa Rica et le Salvador. Enfin, la zone Océanie (1 place maximum en fonction de barrages intercontinentaux) n'a pas encore pu lancer ses éliminatoires en raison de la pandémie persistante de Covid-19.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/